Technologies Intelligence artificielle

Technologie – Intelligence artificielle

Bien que sa présence ne soit pas toujours perceptible, l’intelligence artificielle (IA) est déjà très présente dans notre quotidien. Sa force réside dans sa capacité à prendre des décisions à partir du traitement de quantités variables de données. Voici quelques exemples :
• En e-commerce, elle analyse les actions du client pour améliorer la relation et optimiser le tunnel de conversion. Les chatbots, agents intelligents, permettent de répondre aux demandes les plus courantes et améliorent l’expérience utilisateur.

En médecine, elle est capable, grâce aux algorithmes de deep learning, de prévoir les tumeurs cancéreuses à partir de l’imagerie ou de prescrire un traitement à partir des analyses d’un patient.

Dans le domaine juridique, elle assiste les magistrats lorsque les décisions s’appuient sur un grand volume d’informations à traiter.
Les domaines visés sont nombreux. L’intelligence artificielle, dans ses applications, mobilise des compétences à plusieurs niveaux. Des boites à outils permettent l’intégration d’une intelligence artificielle au sein des applications, sans pour autant en déterminer toute la complexité. Tous les métiers liés au développement peuvent tirer profit des besoins modernes des clients. L’intelligence artificielle fait émerger de nouveaux métiers. Concevoir la personnalité d’un agent conversationnel pertinent nécessite de posséder des compétences transversales, comme la psychologie. Pour 2018, les investissements des entreprises dans l’IA sont estimés à 23,4 millions. Cette dernière ouvre d’importantes perspectives pour les métiers actuels et à venir.

Différence entre intelligence artificielle et systèmes experts

On associe souvent l’intelligence artificielle au machine learning. Cependant, ce dernier n’est qu’une partie infime de l’intelligence artificielle. Il s’appuie sur une analyse statistique des données d’entrée pour inférer un comportement futur. La réponse obtenue d’un tel système n’est pourtant fiable qu’à 70%. Tout le monde a déjà fait l’expérience d’un agent conversationnel qui répond à côté de la question qu’on lui pose. Les systèmes experts sont également des assistants intelligents, mais ils conduisent à des résultats déterministes. Les données d’entrée sont plus fiables. Elles modélisent les meilleures pratiques et connaissances d’un domaine. L’algorithme amène la réponse à la question posée vers la solution la plus pertinente. Les deux stratégies cohabitent. Elles s’affirment comme des solutions à des problématiques différentes.

Vous aimez cette page ? Partagez-la avec vos amis

Salaires moyens des métiers Intelligence artificielle en France

Salaire moyen pour le top 5 villes de France

Voici par exemple, le salaire moyen pour une personne expérimentée en IA dans 5 grandes villes de France :

Paris : de 40 k€ à 55 k€

Lyon : de 34 k€ à 46 k€

Toulouse : de 30 k€ à 41 k€

Nice : de 30 k€ à 41 k€

Salaire moyen national en France

Architecte Expérimenté - H/F
Paris
23/07/2018
45 000 € - 100 000 €/Année
CDI - temps plein
Sopra Steria, fort de près de 42 000 collaborateurs dans plus de 20 pays, propose l'un des portefeuilles d'offres les plus complets du marché : con...
Architecte Expérimenté - H/F
Paris
23/07/2018
45 000 € - 100 000 €/Année
CDI - temps plein
Sopra Steria, fort de près de 42 000 collaborateurs dans plus de 20 pays, propose l'un des portefeuilles d'offres les plus complets du marché : con...
Navigation véhicule autonome environnement complexe par apprentissage non/semi supervisé H/F
Vélizy-Villacoublay
22/07/2018
N/A
CDI - temps plein
Métier : Recherche & Développement Contrat : Doctorat CIFRE Description du poste : Aujourd'hui le véhicule autonome est l'un des défis principaux d...
Expert Intelligence Artificielle H/F
Meudon
22/07/2018
N/A
CDI - temps plein
Choisir Bouygues Telecom, c'est choisir de vivre une expérience professionnelle unique pour gagner en compétences aux côtés d'experts reconnus. Ven...

Les grandes entreprises font de la maîtrise et de l’intégration de l’intelligence artificielle une priorité. Le haut niveau de compétence demandé fait que les candidats sont rares pour une forte demande. Ce déficit est dû à la mise en concurrence des grandes entreprises du Big Data et de celles de l’industrie automobile. L’IA est perçue comme un moyen de résoudre un certain nombre de défis, tous les secteurs de l’économie veulent en bénéficier. Les domaines comme l’e-commerce orientent davantage les travaux vers la fouille de données et le développement d’agents intelligents. La robotique ou les véhicules autonomes privilégient le traitement et l’exploitation de l’image et de la vidéo.

Emplois liés - Intelligence artificielle

Questions fréquentes sur les métiers Intelligence artificielle

Si vous envisagez de vous tourner vers les métiers de l’intelligence artificielle, voici quelques réponses aux questions que vous vous posez peut-être. Découvrez quelles sont les formations possibles et les compétences idéales pour devenir ingénieur en intelligence artificielle et les perspectives d’évolution de cette profession.

Comment devenir un professionnel Intelligence artificielle ?

Les activités autour de l’intelligence artificielle ont pour prérequis une solide formation en informatique générale. Cela inclut la maîtrise de l’algorithmique et de la programmation (Python, Java, ou C++) et une bonne connaissance des mathématiques de base. l’IA est donc une spécialisation de niveau master au sein des cursus en informatique en écoles d’ingénieurs ou à l’université. Le master informatique spécialité “intelligence artificielle et décision(IAD)” forme à la recherche et permet d’aborder tous les thèmes liés à ce domaine en plein essor. Un accès par un DUT informatique est tout à fait envisageable grâce aux passerelles existant vers l’université ou les grandes écoles.

Quelles compétences faut-il avoir pour travailler sur Intelligence artificielle ?

Actuellement, les métiers liés à l’intelligence artificielle sont intimement liés à la recherche. Un certain nombre de concepts restent à être découverts et construits. La nature complexe et la diversité des environnements dans laquelle l’IA se développe engendrent de nouvelles problématiques. La persévérance et la rigueur sont donc des qualités indispensables pour répondre aux exigences de ces métiers. Ils impliquent également des compétences et connaissances techniques très pointues en informatique, mais également dans d’autres domaines aussi divers que l’économie ou le marketing. L’ingénieur en intelligence artificielle a parfois besoin de conseils d’experts externes, il devra donc posséder le sens du relationnel et un esprit d’équipe. L’IA soulevant des questions éthiques, il devra conserver un esprit ouvert et avoir une démarche circonspecte. Un très bon niveau en langue anglaise est indispensable.

Combien d’années sont nécessaires avant de devenir un chef d’équipe en Intelligence artificielle ?

Les métiers de l’intelligence artificielle favorisent les diplômés de niveau bac+5 (école d’ingénieur ou université) ou plus pour les raisons évoquées plus haut. Les missions proposées nécessitent des chercheurs expérimentés qui sauront dès le début encadrer des équipes et diriger les travaux. Un jeune diplômé d’une école d’ingénieur pourra devenir chef de projet au bout de 3 années.

Ressources:

Consultez des articles au sujet de l’Intelligence Artificielle

21 juin 2018

L’expansion de l’intelligence artificielle entraîne une transformation profonde du métier de développeur.

link

8 septembre 2017

Tarifs developpeurs freelances

example text 2 example text 2 example text 2 example text 2 example text 2 example text 2 example text 2 example text 2

link

9 septembre 2017

Top 8 des langages les plus remunerateurs pour les developpeurs juniors

example text 3 example text 3 example text 3 example text 3 example text 3 example text 3 example text 3 example text 3

link

Voir plus
d'articles
Small arrow