Trafic Manager

responsable traffic acquisition

Le responsable de trafic a pour mission de gérer le trafic naturel ( référencement) et la mise en ligne des espaces publicitaires sur un site ou un réseau de sites Web.

A la différence de son homologue sur média imprimé, le responsable de trafic Internet peut avoir une incidence sur la politique marketing du support grâce à l'analyse des données statistiques. Cette fonction connaît une belle croissance due à l'explosion de la publicité en ligne et le marketing des moteurs de recherche.

Avec le développement des logiciels spécialisés, le métier va perdre en technicité et gagner en conseil et communication. Ainsi, il est important que le responsable de trafic ait le sens du contact et le goût du travail en équipe.

Missions




Augmenter et générer du trafic sur un site. Un but ultime assez simple et direct qui cache des réalités bien plus complexes.

Responsable de l'achat de mots-clés et de liens sponsorisés, spécialiste du référencement, gestionnaire des campagnes destinées à améliorer la visibilité du site dont il a la responsabilité.


         
  • Planifier l'occupation des espaces publicitaires du site

  •      
  • Assurer la mise en ligne ou le retrait des bannières, bandeaux, pop-up

  •      
  • Effectuer le suivi des campagnes publicitaires

  •      
  • Analyser les différentes mesures d'audience

  •      
  • Emettre des propositions pour accroître la visibilité du contenu publicitaire

  •      
  • Contribuer au référencement du site auprès d'annuaires et de moteurs de recherche



Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'emploi du temps du traffic manager est bien rempli. Il travaille en collaboration avec les ressources humaines, le service communication, le directeur informatique, les développeurs informatiques, le tout pour mettre en place une stratégie cohérente qui attirera les internautes.

En bref, il s'agit d'un poste clé dans l'entreprise, qui se retrouve au croisement entre l'aspect humain, l'aspect technique, et l'aspect marketing du marché.


Formation




Les formations en e-commerce et marketing internet, qui peuvent mener au métier de traffic manager, ne manquent pas. Les employeurs ont tendance à préférer les Bac +5 (école de commerce, master dans le domaine du webmarketing, ou éventuellement des sciences humaines avec une spécialisation en communication...).

Mais il existe aussi des Bac +3, notamment des licences professionnelles, qui permettent d'acquérir les compétences nécessaires. Quelques Bachelors s'offrent aussi les faveurs des recruteurs, à l'image de celui en e-commerce de l'ESVA.

Compétences professionnelles




         
  • Posséder des connaissances sur les logiciels dédiés au Web

  •      
  • Connaître les outils de gestion de trafic sur Internet (analyse d'audience, achat d'espace en ligne, outils de référencement, affiliation)

  •      
  • Avoir un minimum de compétences techniques et informatiques

  •      
  • Détenir des notions de publicité



Profil (Soft-skills)


         
  • Esprit de synthèse et d'analyse

  •      
  • Sens de l'organisation

  •      
  • Rigueur et méthode

  •      
  • Goût du travail en équipe

  •      
  • Facultés de communication



Salaire du Trafic Manager




Selon l'étude salariale de Lesjeudis.com, les traffic managers débutants gagnaient en 2018 entre 28 000 et 32 000 euros brut par an, les confirmés entre 30 000 et 40 000 euros, et les seniors jusqu'à 45 000 euros.




Evolution




La fonction n'étant plus complètement nouvelle, il est possible d'y accéder directement en début de carrière. Toutefois, beaucoup commencent par une première expérience en e-commerce avant d'occuper ce poste.

Le traffic manager, ou responsable de trafic, peut ensuite tenter de gravir les échelons en accédant au


         
  • poste de responsable web ou de responsable e-commerce

  •      
  • évoluer vers la vente d'espaces publicitaires au sein d'une régie publicitaire

  •      
  • devenir Web planner, growth hacker ou SEO manager pour une agence digital ou SEO




Bon à savoir




Nombre de pages vues, taux de clics, de transformation... Le quotidien du traffic manager est fait de chiffres et de tableaux. Allergiques aux mathématiques, s'abstenir !

Offres d'emploi - Traffic Manager


Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Offres d'emploi


Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo