INGENIEUR APRES-VENTE

L'ingénieur après-vente travaille principalement chez un constructeur, un éditeur de logiciels ou au sein d'une société de services en ingénierie informatique (SSII). Il intervient une fois la solution installée, après la période de garantie. L'ingénieur après-vente a pour mission de détecter et de résoudre les problèmes complexes liés à l'utilisation du produit ou de la solution technique. Il peut également être contacté pour répondre à une démarche d'évolution. Pour cette fonction, il est important de savoir nouer de bonnes relations avec son client afin de régler le problème en bonne intelligence, dans un climat de confiance.

Principales missions

  • Analyser les problèmes et rechercher des possibilités d'erreur.
  • Envisager des solutions techniques adaptées.
  • Mettre en place la solution retenue.
  • Former les utilisateurs et les équipes techniques à l'utilisation et à la maintenance de la solution installée.
  • Faire remonter les informations liées au problème aux différents services (étude, production, qualité, marketing, commercial).

Formation

  • Le poste d'ingénieur après-vente peut être offert à des débutants ou à des jeunes ayant une première expérience en études et développement.
  • École d'ingénieurs

Compétences professionnelles

  • Maîtriser les produits ou services de l'entreprise.
  • Avoir de bonnes connaissances techniques.

Profil

  • Capacités d'analyse
  • Persévérance
  • Qualités relationnelles
  • Fibre commerciale
  • Résistance au stress

Salaire

La rémunération d'un ingénieur après-vente confirmé se situe entre 37 et 50 k€. Un jeune sans expérience commencera autour de 30 k€.


Évolution professionnelle

En raison de sa double compétence, technique et commerciale, l'ingénieur après-vente pourra évoluer dans différentes directions telles que le développement ou la vente.

La parole aux professionnels
Christian Ain, développeur .Net chez Syrah


Quel a été votre parcours ?

Après l'obtention d'un BTS en électronique, j'ai suivi une année d'études supplémentaire en en maintenance informatique. Je détiens aussi de nombreuses certifications constructeurs. Depuis mes début en 1986, j'ai occupé les postes de technicien, directeur technique, technico-commercial et enfin ingénieur avant-vente après-vente, deux métiers qui sont très liés dans les faits.

En quoi consiste le métier d'ingénieur après-vente ?

Notre mission est d'assurer le bon fonctionnement du système client. Nous jouons un rôle d'interface entre le client et tous les satellites qui gravitent autour de lui tels que les fonctions commerciale, technique, logistique et de maintenance... Nous sommes en quelque sorte un chef d'orchestre devant superviser ces différentes équipes. Nous intervenons en amont pour détecter le besoin chez le client – voire le créer –, puis à la fin pour s'assurer que le tout est conforme à ses attentes. Ce métier nécessite beaucoup de veille technologique afin d'être à même de proposer au client des évolutions technologiques.

Pour quelles raisons ce métier vous plaît-il ?

Ce métier est très complet, car il y a autant de commercial que de technique. Il est important d'exceller dans ces deux domaines pour pouvoir établir une véritable relation de confiance avec le client : compétences techniques et contact humain chaleureux sont les bases du succès. Cette double casquette nous ouvre des portes vers des métiers purement commerciaux ou techniques. En termes d'évolution, la voie commerciale prime car les perspectives financières sont plus intéressantes.


Accéder au portail thématique "Commercial"