L'offre Un·e coach projets numériques à la DSI de la Cour des comptes a été sauvegardée.

Continuer

Offre sauvegardée

Entrez votre adresse e-mail pour enregistrer ce travail

Vous enregistrez ce travail sous:

FR
retour à la liste

Un·e coach projets numériques à la DSI de la Cour des comptes posté par COUR DES COMPTES

CDD/Intérim - temps plein
Paris

Description de l'offre

La Direction des Systèmes d’Information (DSI) a pour mission de mettre en œuvre et de maintenir en condition opérationnelle les services numériques offerts et les infrastructures informatiques utilisées au sein des Juridictions Financières (JF). Elle promeut l’utilisation des technologies numériques au sein des JF et accompagne leur transformation digitale.

La DSI se compose de deux divisions opérationnelles: la Division Transformation du SI (DTSI) et la Division Production (DP). La DTSI est composée de trois pôles : le pôle « Etudes et pilotage », le pôle « SI Décisionnel » et le pôle « Développements et intégration ».


Intégré·e au pôle « Etudes et pilotage », le·a candidat·e retenu·e sera sous l'autorité hiérarchique directe du chef de la division de la transformation du SI.


Engagée dans une démarche d’innovation et de transformation numérique, la Cour des comptes confie le pilotage de certains de ses projets à un « intrapreneur » ou à un « product owner » (PO) issu des entités « métier » et disposant d’une équipe autonome dédiée au projet (sous la forme de
Postuler maintenant >>, d’ Postuler maintenant >>…).


En parallèle, des projets numériques sont lancés et pilotés par le pôle « Études et pilotage » dans des modes plus traditionnels, agiles ou non.


Le champ d’intervention du·de la candidat·e retenu·e couvrira tant les projets innovants en qualité de coach du PO que les projets à piloter en tant que chef·fe de projets numériques
sur un portefeuille initial comprenant les sites internet et intranet des juridictions financières.



Le·la candidat·e retenu·e devra, pour les projets pilotés par un PO :

●  Veiller à faire réussir l’équipe projet qu’il·elle accompagne ;

●  Être en appui du PO dans sa prise de fonction et sa progression en visant son autonomie (démarche de coaching : « faire avec, puis laisser faire en donnant du feedback ») ;

●  Veiller au bon déroulé de la méthode projet et accompagner le PO dans le développement, l’ajustement et la mise en œuvre de la stratégie de « mise en marché » de la solution proposée via un coaching aux activités :

o  de définition de la vision et du positionnement du projet

o  de définition du problème, et des usagers concernés

o  d'enquête de terrain pour comprendre le problème sous tous les angles

o  de définition de la solution numérique

o  de construction d'un écosystème de partenaires et de contributeurs

o  de co-construction de la solution numérique, avec l'écosystème

o  de prise en compte de feedback, qualitativement et quantitativement

o  de construction et de protection de la zone d'autonomie de l'équipe projet

o  de définition et de mise en œuvre d'une stratégie de déploiement

o  de priorisation et de focus dans un environnement contraint et orienté au quotidien sur la livraison à court terme

●  Assurer la montée en compétence des équipes : démarche bienveillante, développement de l’auto-organisation, culture d’amélioration continue ...

●  Veiller à la future intégration du projet dans le SI en proposant notamment à l’équipe projet les briques et les solutions mises à disposition par la DSI.

En parallèle de ce rôle de coach, le·la candidat·e interviendra sur des projets plus traditionnels en tant que chef·fe de projet MOE numérique pouvant, suivant les MOA concernées, jouer un rôle plus large pouvant aller jusqu’à l’AMOA. Dans ce cas, le·la chef·fe de projet définira, mettra en œuvre et conduira les projets SI depuis leur conception jusqu'à leur réception.

Il·elle sera également responsable du maintien en condition opérationnelle et de la maintenance évolutive des SI de son portefeuille. Il·elle veillera au respect des délais, de la qualité des livrables, de leur performance ainsi qu’au bon emploi des ressources internes comme externes (ex : expertise logicielle). Il·elle pourra être amené·e à développer auprès des MOA une vision prospective.

Dans ce cadre, ses principales activités seront les suivantes :

●  Piloter les projets SI inhérent à son portefeuille (besoin métier, spécification fonctionnelle, lotissements, livrables, déploiement, gestion de la connaissance …).

●  Organiser, coordonner et animer l’équipe projet ;

●  Définir, coordonner et contrôler la mise en œuvre des solutions techniques du projet ;

●  Organiser et conduire le recours à des prestataires et piloter les prestations sous-traitées;

●  Gérer et anticiper les risques et les aléas sur le projet ;

●  Communiquer sur l'avancée du projet et assurer son reporting ;

Conditions requises

Le·la candidat·e retenu·e devra :

●  Connaitre et avoir une appétence pour les méthodes type lean startup et d’open-innovation, expérience avérée dans le développement d’outils numériques (investigation d’un irritant, définition de solutions, analyse des risques, élaboration et suivi d’indicateurs de performance clés, mobilisation d’une communauté d’utilisateurs…) ;

●  Savoir conduire des projets en mode agile (Scrum, Kanban) ou traditionnel en étant ouvert aux méthodologies Web Design et aux démarches d’expérience utilisateur (UX) ;

●  Savoir cartographier les risques, estimer leur criticité et proposer des plans d’action;

●  Disposer de très bonnes facultés d’analyse et d’un esprit de synthèse.

●  Posséder des qualités rédactionnelles ;

●  Posséder une aisance orale et relationnelle en public.



Pour le·la fonctionnaire d’Etat relevant du CIGeM (décret n° 2013-876 du 30/09/2013 et décret n° 2011-1317 du 17/10/2011), l’intégration sera effective à la date d’accueil dans les juridictions financières.

Le·La fonctionnaire recruté·e ne relevant pas du CIGeM sera placé·e en position de détachement dans le corps des attachés d’administration de l’Etat pour une période d’un an, renouvelable deux fois.


Pour les personnels non titulaires de la fonction publique, le poste est à pourvoir par contrat de droit public à durée déterminée de trois ans.



Les dossiers de candidature composés d’une lettre de motivation et d’un curriculum vitae détaillé sont à adresser à :
Postuler maintenant >> 

Pour les fonctionnaires, le dossier doit également comprendre :

·  Les trois derniers comptes rendus d’entretiens professionnels ;

·  Le dernier arrêté indiquant le grade et l’échelon ;

·  Les copies des 3 dernières fiches de paye et, le cas échéant, des fiches de paye mentionnant tout élément indemnitaire non mensualisé (complément indemnitaire) ou une fiche de rémunération annuelle établie par l’administration d’origine (portant mention du traitement indiciaire et du détail des primes et indemnités qui seraient perçues au moment du recrutement).



Tous renseignements complémentaires sur la nature du poste peuvent être obtenus auprès de :

M. Thierry Dugenetay, Adjoint au Directeur des systèmes d’Information de la Cour des comptes Courriel : Postuler maintenant >> Téléphone : Postuler maintenant >>

M. Frédéric Segaud, Chef de la division de la transformation des systèmes d’information

Courriel : Postuler maintenant >> Téléphone : Postuler maintenant >>

 

Pour les conditions de recrutement et de détachement auprès de :

Mme Marie Baysset-Chelly, chargée du recrutement au département recrutement-mobilité de la Cour des comptes

Courriel : Postuler maintenant >> Téléphone : Postuler maintenant >>

 

 

Numéro de référence

n/a

Recevoir des offres similaires

Merci. Vous allez recevoir des offres à l'adresse email