L'offre "STAGE 2018 – Support aux activités couche physique dans le domaine de l’internet des objets (h/f)." a été sauvegardée.

Continuer

Prêt à postuler ?

Merci de confirmer votre adresse email pour commencer à postuler.

Complétez votre application

Connectez-vous

mot de passe oublié ?
ou

Vous n'avez pas de compte ?

STAGE 2018 – Support aux activités couche physique dans le domaine de l’internet des objets (h/f). posté par AIRBUS

N/C
Toulouse
N/A
4 Candidatures

Description de l'offre



STAGE 2018 – Support aux activités couche physique dans le domaine de l’internet des objets (h/f).



Airbus Defence & Space Toulouse

Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés. En 2016, l’entreprise a dégagé un chiffre d’affaires de 67,0 milliards d’euros avec un effectif d’environ 134 000 personnes. Airbus propose la gamme d’avions de transport de passagers la plus complète, de 100 à plus de 600 sièges. Airbus est également le fournisseur d’avion de ravitaillement, de combat, de transport et de mission leader en Europe, ainsi que le numéro un européen et le numéro deux mondial de l’industrie spatiale. Sur le marché des hélicoptères, Airbus fournit les voilures tournantes civiles et militaires les plus performantes au monde.


Nos équipes travaillent avec passion et détermination pour faire du monde un endroit plus connecté, plus sûr et plus intelligent. Fiers de notre travail, nous nous appuyons sur l’expertise et l’expérience de chacun pour atteindre l’excellence. Notre diversité et culture du travail en équipe nous poussent à accomplir l’extraordinaire - sur terre, dans le ciel et dans l’espace.



Description du poste / stage

Les communications Machine-To-Machine (M2M) et de l’Internet des Objets (IoT) recouvrent les communications entre entités qui ne requièrent pas directement d’intervention humaine. Ces communications utilisent en général peu de messages de taille très faible. Bien qu’existant de longue date, les services rendus possibles par ce type de communication sont en pleine expansion et forment un des marchés les plus dynamiques du secteur des technologies de l’information. En effet, les technologies « M2M » et « IoT » rentrent désormais dans leur phase de maturité à tous les niveaux : l’électronique, les protocoles d’accès et de réseau, les plateformes d’accès et de traitement des données. Ainsi, le nombre d’applications et de services rendus possibles par leur assemblage est immense.
Le domaine satellite contribue également à la croissance de ce marché prometteur : plusieurs systèmes de communications M2M sont opérationnels et d’autres sont en préparation :

  • Orbcomm : constellation de satellites en orbite basse et système complet dédié au M2M, avec presque 1 million de terminaux. Orbcomm, en forte croissance, s’apprête à lancer sa deuxième génération de constellation.
  • Iridium : constellation de satellites en orbite basse offrant une large gamme de services mobile (voix, données moyen débit), dont un service M2M (SBD pour Short Burst Data) avec un terminal dédié.
  • Globalstar : constellation de satellites en orbite basse pour l’envoi de messages en voie montante.
  • Inmarsat : constellation de satellites géostationnaires offrant une large gamme de services mobile (voix, données moyen/haut débit) dont un service M2M plutôt orienté « haut de gamme » (IsatData Pro) avec un terminal dédié.
  • Argos : constellation de satellites en orbite basse, pour des services de collecte de données (suivi de positions, capteurs) à des fins non commerciales.

Dans ce contexte, Airbus Defence and Space étudie des solutions de communications IoT dans les systèmes satellites en orbite basse (LEO). Une couche physique spécifique à ce type de système a été développée au sein d’Airbus et doit maintenant être optimisée et implanté pour divers scénarios et différents contextes, tels que les systèmes embarqués.
Le stage se déroulera au sein du département « Système Télécom » de la Division Satellite de Télécommunication d’Airbus Defence & Space.

Contenu du stage

L’objectif de ce stage est d’étudier, améliorer et implanter les algorithmes existants de la couche physique. Ces activités seront à adapter en fonction des contraintes spécifiques liées au système, d’un point de vue logiciel (software) comme matériel (hardware), notamment dans le contexte de l’embarqué. Les améliorations de la couche physique qui seront proposées et implantées par le candidats seront ensuite répercutées sur les équipements réels (terminaux ou satellite) et testés dans un environnement représentatif, , par simulation, ou même en laboratoire sur banc de test : des prototypes de terminaux IoT, des équipements de radios logicielles ainsi que des émulateurs de satellite permettent d’émuler de façon réaliste un système IoT, dans un environnement matériel/logiciel proche de l’environnement et des équipements réels.

Ce stage pourra commencer en janvier 2018, date sujette à flexibilité et sera d’une durée de 6 mois.



Stages chez Airbus



Tâches et missions principales, responsabilités

Le déroulement sur 6 mois s’effectuera comme suit :

  • Compréhension du sujet et État de l’art (environ 1 mois)

1.Les systèmes de communication en orbite basse ont des caractéristiques particulières. Le premier travail sera de comprendre notre système et ses caractéristiques.
2.Faire un état de l’art des modulations et des algorithmes de traitement de signal associés qui pourraient améliorer le système existant.

  • Définition et analyse théorique des améliorations des algorithmes de la couche physique existante(1 mois).
  • Implantation de ces améliorations dans le simulateur de couche physique existant (Matlab/C) (2/3 mois) et sur banc de test.
  • Étude et analyse de la performance des améliorations sur la base de simulation et rebouclage sur le code ; identification d’axes d’améliorations et/ou proposition de nouvelles solutions pour la couche physique(2/3 mois).
  • Rédaction d’une synthèse du travail effectué (1 mois).


Compétences requises

Connaissances en télécommunications et transmission du signal : bilan de liaison, traitement du signal, couche physique.
Connaissance informatiques : très bonne pratique en C et Matlab. Capacité de coder sur un environnement Windows et Linux.
Compétences : autonomie, méthode, rapidité d’exécution, esprit critique, curiosité, ouverture d’esprit.

Anglais avancé.

Formations souhaitée(s) :

  • Télécommunications (bac +4 ou +5 ans)
  • Université ou École d’Ingénieur

Numéro de référence

10378695 BT EN EXT 1

Recevoir des offres similaires

Merci. Vous allez recevoir des offres à l'adresse email
En cliquant ici, vous recevrez quotidiennement des offres similaires (Système - Toulouse).