L'offre "STAGE 2018 – Maintenance prédictive des segments sols satellites B+5 (h/f)" a été sauvegardée.

Continuer

Prêt à postuler ?

Merci de confirmer votre adresse email pour commencer à postuler.

Complétez votre application

Connectez-vous

mot de passe oublié ?
ou

Vous n'avez pas de compte ?

retour à la liste

STAGE 2018 – Maintenance prédictive des segments sols satellites B+5 (h/f) posté par AIRBUS

Cette annonce expire dans 7 jours
N/C
Toulouse
N/A
2 Candidatures

Description de l'offre



STAGE 2018 – Maintenance prédictive des segments sols satellites B+5 (h/f)



Airbus Defence & Space Toulouse

Airbus est un leader mondial de l’aéronautique, de l’espace, de la défense et des services associés. En 2016, l’entreprise a dégagé un chiffre d’affaires de 67,0 milliards d’euros avec un effectif d’environ 134 000 personnes. Airbus propose la gamme d’avions de transport de passagers la plus complète, de 100 à plus de 600 sièges. Airbus est également le fournisseur d’avion de ravitaillement, de combat, de transport et de mission leader en Europe, ainsi que le numéro un européen et le numéro deux mondial de l’industrie spatiale. Sur le marché des hélicoptères, Airbus fournit les voilures tournantes civiles et militaires les plus performantes au monde.


Nos équipes travaillent avec passion et détermination pour faire du monde un endroit plus connecté, plus sûr et plus intelligent. Fiers de notre travail, nous nous appuyons sur l’expertise et l’expérience de chacun pour atteindre l’excellence. Notre diversité et culture du travail en équipe nous poussent à accomplir l’extraordinaire - sur terre, dans le ciel et dans l’espace.



Description du poste / stage

Une offre de stage « Maintenance prédictive des segments sols satellites (h/f) » vient de s'ouvrir au sein de Airbus Defense and Space (ADS) à Toulouse, site de Labège.

Vous rejoindrez le département Engineering des infrastructures des segments sols spatiaux, où une équipe de 15 personnes s’occupe de concevoir les plateformes et réseaux ainsi que les services sécurisés associés aux segments sol des satellites d’observation de la terre et Télécom.

L’optimisation des opérations d’un système satellitaire constitue un axe majeur pour la réduction du coût global du système de sa conception à son Maintien en Condition Opérationnelle (MCO). Elle vise notamment à réduire l’indisponibilité du système pour garantir une meilleure offre de services ou/et de fourniture de produits aux utilisateurs finaux. Elle doit permettre d’améliorer l’efficacité des interventions sur le système, qu’elles soient relatives à une panne ou simplement résultantes d’actions de maintenance périodiques planifiées. Le développement récent de constellation de satellites et donc l’accroissement de la complexité des systèmes renforcent la nécessité d’améliorer le processus global des opérations satellite.
La mission du pôle Infrastructure Services Development au sein du département Upstream Ground Systems Infrastructures (TESUP) de Airbus Defence & Space (ADS) est de proposer les solutions optimales pour couvrir les besoins de services de la composante sol des systèmes satellitaires réalisés par ADS. Les moyens de support nécessaires à la MCO qui sont adressés dans ce stage font partie de l’ensemble de ces services.

Les solutions développées pour l’élaboration automatisée du diagnostic de pannes utilisent un modèle de dysfonctionnement comprenant l’ensemble des symptômes donnant l’état du système. Ce modèle est un élément essentiel pour la fonction de supervision qui permet de relier les éléments défaillants (les « root causes ») aux autres organes du système et éventuellement aux services opérationnels.
Le modèle de dysfonctionnement évolue régulièrement dès la conception du système et sur toute sa période d’exploitation. Tout d’abord, il est initialisé lors du design du système et de son analyse dysfonctionnelle. Ensuite, lorsque le système est en service, l’expérience acquise sur son fonctionnement (ou son dysfonctionnement) et son utilisation amène à enrichir le modèle de manière à affiner toujours davantage le diagnostic et le rendre plus performant (meilleure identification des « root causes » et de leur effet). Enfin, les évolutions d’architecture du système capitalisée dans son modèle de design conduisent également à faire évoluer le modèle de dysfonctionnement.
La finalité du stage est d’étudier et de maquetter des solutions efficaces et ergonomiques pour l’élaboration du modèle de dysfonctionnement en tenant compte des différentes sources de données qui peuvent conduire à sa création et son actualisation.

Ce stage pourra commencer entre Janvier et Mars 2018, et sera d’une durée de 6 mois.

Ce poste nécessite une habilitation de sécurité ou nécessite d'être éligible à une habilitation par les autorités reconnues.



Stages chez Airbus



Tâches et missions principales, responsabilités

Ainsi, la première partie réalisera une analyse du besoin et des solutions techniques y répondant, permettant ainsi :

  • La génération du graphe de causes et effets (élément du modèle de dysfonctionnement) à partir du modèle de design réalisé dans l’outil MEGA ;
  • La génération du graphe à partir d’une saisie manuelle sur la base d’une co-ingénierie avec les architectes système (identification des fonctionnalités élémentaires ergonomiques permettant la saisie);
  • L’actualisation du graphe sur la base de nouvelles informations dysfonctionnelles (retour d’expérience);
  • Elaboration et la mise à jour du modèle de dysfonctionnement basé sur le graphe de causes et effets et des éléments de monitoring disponibles sur les systèmes;
  • La représentation du modèle de dysfonctionnement en opération avec l’état des différents symptômes.

La seconde partie visera à mettre en œuvre et à développer (interfaces graphique, intégration de composants logiciels, etc.) les solutions identifiées lors de la phase précédente. L’apport de ces solutions sera démontré sur un use case opérationnel (station de réception, centre de contrôle multi-satellites, etc.) à partir d’éléments d’architecture du système cible, d’expert du système, de base de faits techniques déjà connus, etc. Enfin des scénarii de pannes représentatifs permettront d’illustrer l’utilisation du modèle de dysfonctionnement instancié.



Compétences requises

Vous avez la formation, les expériences et compétences suivantes :

  • Titulaire d'un diplôme B+ 5 Informatique (ou équivalent)
  • Connaissances en Informatique : librairies graphiques JavaScript (D3.js, etc.), outil de modélisation (notion)
  • Développement informatique : Python, Shell, Java, JavaScript, XML
  • Environnements : Linux (CentOS, Suse, Debian), WindowsTâche 1
  • Capable de travailler en équipe
  • Communication aisée
  • Français : Courant
  • Anglais : Avancé

Numéro de référence

10378141 TC FR EXT 1

Recevoir des offres similaires

Merci. Vous allez recevoir des offres à l'adresse email
En cliquant ici, vous recevrez quotidiennement des offres similaires (Système - Toulouse).