L'offre "Doctorant en fusion multicapteurs pour recalage de navigation d'un sous-marin H/F" a été sauvegardée.

Continuer

Offre sauvegardée

Entrez votre adresse e-mail pour enregistrer ce travail

Vous enregistrez ce travail sous:

FR

Complétez votre application

Connectez-vous

mot de passe oublié ?
ou

Vous n'avez pas de compte ?

retour à la liste

Doctorant en fusion multicapteurs pour recalage de navigation d'un sous-marin H/F posté par Naval Group

Cette annonce expire dans 5 jours
CDI - temps plein
Europe, France, Provence-Cote d'Azur, Ollioules
N/A

Description de l'offre

Informations générales Organisation Naval Group est le leader européen du naval de défense et un acteur majeur dans les énergies marines renouvelables. Entreprise de haute technologie d'envergure internationale, nous répondons aux besoins de nos clients grâce à nos savoir-faire exceptionnels, nos moyens industriels uniques et notre capacité à monter des partenariats stratégiques innovants.
Nous concevons, réalisons et maintenons en service des sous-marins et des navires de surface. Nous fournissons également des services pour les chantiers et bases navals. Enfin, nous proposons un large panel de solutions dans les énergies marines renouvelables.

Naval Group bâtit ses succès sur la conjugaison de ses talents ! De l'architecte naval au soudeur expert à l'ingénieur en cybersécurité, nos 13000 collaborateurs contribuent au développement du navire numérique.

Nos produits sont uniques, votre parcours mérite de l'être !   Référence 2018-20067   Date de parution 04/05/2018 Description du poste Spécialité/Emploi

Informatique produit - Concepteur logiciel

Intitulé du poste

Doctorant en fusion multicapteurs pour recalage de navigation d'un sous-marin H/F

Description de la mission

La capacité d'un sous-marin à remplir efficacement une mission dépend étroitement des performances des algorithmes de navigation embarqués par leur calculateur et notamment pour se positionner vis-à-vis du relief sous-marin. Si la navigation inertielle suffit généralement à la réalisation d'une mission de courte durée, les données GPS ou d'autres informations de recalage sont nécessaires pour une mission longue. Les phases d'immersion pendant lesquelles la réception GPS n'est pas possible étant longues, un sous-marin a besoin d'informations complémentaires à l'inertie comme celles relatives au relief du terrain pour pouvoir recaler sa navigation de façon autonome et discrète à l'aide d'un sondeur multifaisceau et d'une carte embarquée ou relatives aux anomalies gravimétriques et à l'aide d'un gravitomètre et aussi d'une carte embarquée.
La corrélation de profil est un procédé de recalage autonome et difficile à brouiller. Le principe de ce recalage consiste à comparer le ou les profils mesurés par le sous-marin (mesures d'un sondeur multifaisceau) à ceux lus sur une carte bathymétrique à la position calculée par l'algorithme de navigation. Cette approche permet de remonter à l'erreur de la position calculée. Cette méthode est efficace mais est fortement non linéaire et multimodale, ce qui exclut l'utilisation des algorithmes de type Kalman.
L'Onera a étudié plusieurs versions de filtres particulaires robustes (Mixture Regularized Particle Filter, Kalman-Particle Kernel Filter, Mixture Rao Blackwellisation Particle Filter, Box Regularized Particle Filter).
La thèse comportera une partie théorique importante visant à améliorer les versions actuelles des filtres particulaires, en s'appuyant notamment sur la théorie des filtres de Kalman d'ensemble, à modéliser finement les erreurs capteurs (bruits à effet de mémoire, couplage entre axes et biais) et à rechercher la meilleure stratégie de fusion des capteurs envisagés (sondeur multifaisceau, gravimétrie, LIDAR, bouée acoustique, …) afin d'augmenter la précision de l'estimation, la robustesse et la tolérance aux erreurs.
Une part importante sera consacrée à la mise au point du filtre (outil de recalage de navigation générique) à partir de données simulées sur un banc d'étude MATLAB existant, à enrichir lui-même, puis dans un second temps à partir de données réelles effectuées sur un UUV (données brutes centrales + capteur type sondeur multifaisceau, etc).
Une étude fine de performance sera ensuite menée pour étudier l'influence / l'apport des différents capteurs qui viendront hybrider la centrale.

Profil

Diplomé(e) d'une école d'ingénieurs ou équivalent avec une spécialisation en mathématiques appliquées, traitement de données, vous disposez de solides connaissances et d'une appétence particulière pour les domaines suivants :
- mathématiques appliquées et algorithmie
- théorie en fusion de données (pistage, filtrage)
- programmation scientifiques en C++,Matlab, …

Catégorie Professionnelle

Ingénieurs et Cadres

Localisation du poste Implantation géographique

Europe, France, Provence-Cote d'Azur, Ollioules

Critères candidat Niveau d'expérience min. requis

Jeune diplômé / Débutant

Niveau d'études min. requis

Bac+5 / Ingénieur ou équivalent

Langues

anglais (Intermédiaire)

Habilitation défense (souhaité)

Confidentiel Défense


Numéro de référence

NAV-20067

Recevoir des offres similaires

Merci. Vous allez recevoir des offres à l'adresse email