Comment passer la barrière des logiciels de recrutement

compétences informatiques 2015 selon LinkedIn

Suivez ces quelques conseils pour que votre CV soit repéré par les logiciels de recrutement.

Si vous êtes à la recherche d'un emploi, il y a de grandes chances pour que votre CV soit analysé par les logiciels de gestion des candidatures (ATS) ou logiciels de recrutement des entreprises. Ces programmes sont conçus pour aider les employeurs à trier plus vite les candidatures et les CV, pour repérer les meilleurs candidats et pour éviter aux employeurs d'avoir à considérer des dizaines, voire des centaines de mauvaises options.

Voici cinq conseils qui permettront à votre CV de passer la barrière de ces logiciels et d'atterrir entre les mains du recruteur.

1. Trouvez les mots-clés
Les logiciels de recrutement utilisent des mots-clés pour trier et classer les CV et lettres de motivation, ce qui permet au recruteur de gagner du temps. Ces mots-clés dépendent souvent de l'offre d'emploi, c'est donc là que vous devez chercher des indices sur de potentiels mots-clefs. N'ayez pas peur de vous inspirer du langage utilisé dans l'annonce, sans faire un copier/coller.

« N'oubliez pas de relire le descriptif du poste avant de soumettre votre CV. Faites la liste des compétences obligatoires et souhaitées dans le descriptif. Surlignez les mots-clés qui y sont associés et assurez-vous d'utiliser exactement les mêmes dans votre CV au moment de décrire votre expérience, recommande Geoff Webb, leader de l'équipe RPO d'Aon Hewitt. Un ATS est un programme informatique, et la plupart du temps, il ne sait pas que le J2EE fait aussi partie du langage Java. »

Evitez de condenser tous les mots-clés uniquement dans vos objectifs ou dans votre lettre de motivation. Utilisez-les plutôt tout le long de votre CV pour aider le logiciel de recrutement à analyser la pertinence de vos expériences passées.

« Faites attention à utiliser les bons mots-clefs pour chaque poste significatif figurant dans votre CV, ajoute Geoff Webb. L'ATS de base ne se contente pas de chercher des mots-clés : il essaie de découvrir à quel point ils sont pertinents. Si vous les utilisez pour votre poste actuel et qu'ils s'appliquent aussi aux postes précédents, vous aurez une meilleure "note", puisque le programme en déduira que ces compétences ne sont pas seulement présentes, mais aussi extrêmement adaptées. »

2. Faites simple
Certaines personnes aiment faire dans l'original pour la mise en page de leur CV. Si cela a des chances de payer avec certains recruteurs, les choix originaux risquent de vous faire éjecter du processus si un logiciel de gestion des candidatures est utilisé.

« Optez pour une mise en page simple, conseille Geoff Webb. Même si tout le monde aime être créatif, la plupart des ATS utilisent la ROC, ou Reconnaissance Optique de Caractères, pour décrypter les données. Donc si vous utilisez une police d'écriture trop alambiquée ou des illustrations dans votre CV, l'ATS risque de passer à côté de ces termes lorsqu'il analysera le document. »

3. Soyez exhaustif
Les systèmes automatisés ne peuvent rechercher que ce qu'on leur ordonne de rechercher – alors ne tenez pas les abréviations et le vocabulaire spécifique au secteur pour acquis.

Mais que se passe-t-il si le logiciel a été configuré par quelqu'un des RH qui ne maîtrise pas les langages IT et leur abréviations ? Parfois, les recruteurs créeront des filtres pour éliminer tous ceux dont le CV n'affiche pas en toutes lettres les compétences ou mots clés recherchés, même si l'abréviation y figure. Inscrire en toutes lettres les mots-clés vous permet de couvrir vos arrières et fais en sorte que votre CV soit au final vu par une véritable personne. 

4. Optez pour le bon format
Le format de document fait partie des détails dont les candidats ne tiennent pas compte lorsqu'ils envoient leur CV. Cela va de pair avec la simplicité de la mise en page : ouvrir un document avec un autre programme que celui avec lequel il a été créé peut être source de problèmes.

« De nombreux sites prétendent que vous pouvez envoyer des documents au format Word ou PDF, mais les ouvriront en réalité au format Text, prévient Danielle Beauparlant Moser, auteur de "FOCUS: Creating Career & Brand Clarity". Si un utilisateur a mis ses coordonnées dans l'en-tête ou en bas-de-page, cette information risque de se perdre une fois le document ouvert en tant que Text. Le meilleur moyen de faire en sorte que le contenu de votre candidature se retrouve dans un format lisible est de l'envoyer au format Text/ASCII. »

5. Restez naturel
Si essayer d'optimiser votre CV pour qu'il soit repéré par un ATS est une excellente stratégie, vous risquez d'en faire trop. « N'oubliez pas que le destinataire final est un être humain, rappelle Danielle Beauparlant. Bourrer votre CV de mots-clés est le meilleur moyen de lui donner l'impression qu'il a été berné. Utilisez son langage, mais dans le bon contexte. »

Adapter votre CV au logiciel de recrutement d'une entreprise est une étape essentielle pour lui permettre d'être repéré.


Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo