LES ERP EN QUESTIONS

Les ERP ou PGI peuvent-ils être mis en œuvre dans des PME ? Quels sont les avantages et inconvénients d’une telle solution ? Comment se présente un ERP ?

A qui sont destinés les ERP ?

Utilisés pour centraliser les activités verticales des entreprises dans un même système d’information (production, l'approvisionnement, marketing, forces de vente, gestion des ressources humaines, etc.), les ERP (aussi appelés Progiciels de Gestion Intégrée) sont majoritairement adoptés par les grandes entreprises ou multinationales. En effet, les coûts importants pour la mise en place d’une telle solution sont difficiles à supporter pour une PME bien que le marché des ERP tende à se démocratiser pour toucher petit à petit les structures de taille inférieure.
Ainsi, certains éditeurs comme Sylob 7, PMI SOFT, conçoivent des ERP uniquement pour les PME/PMI. Parallèlement, les ERP open source sont de plus en plus nombreux (Aria, ERP5, PGI Suite…). Mais attention dans ce dernier cas, bien que les codes sources soient accessibles à tous, les ERP Open source ne prennent pas en compte les couts de maintenance et d’assistance technique.


Quels avantages à la mise en place d’un ERP ?

Intégrité et l'unicité du SI : un ERP permet une logique et une ergonomie unique à travers sa base de données. Un ERP permet d'éviter la redondance d'information entre différents SI de l'entreprise.

Immédiateté : L'utilisateur a la possibilité de récupérer des données de manière instantanée ou encore de les enregistrer. Les mises à jour dans la base de données sont effectuées en temps réel et propagées aux modules concernés.

Adaptabilité : Un ERP est un outil multilingue et multidevise, il est donc adapté au marché mondial, en particulier aux multinationales.

Simplicité : Il n’y a pas d'interface entre les modules mais une synchronisation des traitements et optimisation des processus de gestion. De même, la maintenance corrective est simplifiée car celle-ci est assurée directement par l'éditeur et non plus par le service informatique de l'entreprise. (Celui-ci garde néanmoins sous sa responsabilité la maintenance évolutive: amélioration des fonctionnalités, évolution des règles de gestion, etc.).

Maîtrise : Elément crucial pour la plupart des entreprises ; un ERP permet de maîtriser les stocks.


Quels inconvénients ?

Risques organisationnels : le progiciel et l'organisation de l'entreprise doivent cohabiter.

Risques de mise en œuvre : les employés et utilisateurs doivent être formés à cet outil.

Risques fonctionnels : il est possible que les fonctions offertes par le progiciel par rapport aux fonctions attendues par l’entreprise ne soient pas en accord.

Risques techniques : la mise en place d’un ERP est un projet qui réorganise et bouleverse le SI.

Risques économiques du fait de l'investissement financier.


Quelle architecture technique ?

Le déploiement d'un ERP, s’effectue client/serveur.

architecture technique des ERP


La majorité des ERP sont couplés à une base de données ORACLE.

Pour faciliter leur utilisation dans l’entreprise, les ERP sont compatibles avec le pack office, en particulier pour Powerpoint et Excel. En effet, le premier étant utile pour personnaliser les bureaux ERP en fonction de l'entreprise et le second pour effectuer les imports/exports de données.

Enfin, les ERP sont aussi compatibles avec des outils de reporting (CrystalReport en général). Le reporting étant utilisé en particulier pour le module de gestion relation client.

Lesjeudis.com en collaboration avec Fleur-Anne Blain


Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Offres d'emploi


Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo