RESPONSABLE EN CONDUITE DU CHANGEMENT

Le profil de responsable en conduite du changement est apparu dans les années 90 avec l’essor des progiciels de gestion intégrés (PGI). Il s’est développé au cours de la décennie suivante pour pallier les échecs des entreprises qui avaient négligé l’accompagnement des utilisateurs : la réussite d’un projet informatique passe par l’adhésion. Le responsable de projet a pour mission d’accompagner les évolutions stratégiques des entreprises en travaillant sur l’appropriation du projet, la planification, l’organisation, le pilotage et enfin son intégration. La conduite du changement requiert surtout des compétences humaines (communication, ressources humaines et organisation) et une importante force de proposition.

Principales missions

  • Analyser l’évolution de la société, de sa structure, de son organisation et de ses compétences
  • Mesurer l’impact du changement sur le travail des utilisateurs
  • Réaliser et exécuter un plan de communication auprès des acteurs concernés
  • Rédiger des manuels de formation
  • Animer des formations pour les différents services (utilisateurs, administrateurs fonctionnels, formateurs, managers)
  • Assurer un suivi technique régulier de l’avancement des différentes étapes

Formation

Ce poste est offert à des personnes avec expérience qui viennent de divers horizons : ressources humaines, formation, conseil en management.

  • Bac +4/5 : école de commerce, école d’ingénieurs
  • Une formation en management social et en ressources humaines est un atout.

Compétences professionnelles

  • Connaître le fonctionnement d’un système d’information
  • Avoir des compétences en ressources humaines
  • Posséder de bonnes notions en technologie

Profil

  • Excellent communicateur
  • Capacités de négociation
  • Force de persuasion
  • Facultés d’écoute
  • Adaptabilité, diplomatie
  • Méthode

Salaire

Le salaire moyen d’un responsable en conduite du changement est de 45 k€.
La fourchette est comprise entre 35 k€ et 60 k€.


Évolution professionnelle

Le responsable en conduite du changement peut tout d’abord évoluer vers des projets de plus grande ampleur avec l’encadrement d’une équipe.
Il peut également s’orienter vers d’autres métiers tels que la formation ou la qualité à un poste de directeur.

La parole aux professionnels
Frank Caplat, responsable en conduite du changement chez Opéra

Quelle est votre formation ?

J’ai tout d’abord obtenu une maîtrise en mathématiques, puis un diplôme d’ingénieur Arts et Métiers et enfin un Master en management. Je travaille comme indépendant depuis plus de vingt ans pour des banques, des grosses industries ou encore pour des administrations.

En quoi consiste le métier de responsable en conduite du changement ?

Il pourrait se résumer à « amener, mener et emmener ». Plus précisément, la mission est d’accompagner les entreprises dans la restructuration de leurs systèmes d’information au niveau des technologies, des ressources humaines et des finances.
La méthode consiste à, tout d’abord, amener les hommes de la direction à suivre le mouvement, puis à mener le projet avec les opérationnels et enfin à emmener la gouvernance dans le futur pour qu’elle anticipe le mouvement de l’entreprise.

Pour quelles raisons votre métier vous intéresse-t-il ?

Ce métier me plaît énormément car l’objectif sous-jacent est le maintien du nombre de salariés à l’issue d’une restructuration qui fait suite à changement, quel qu’il soit (fusion, acquisition, intégration, migration, fermeture d’usines..). Il faut former une équipe avec les salariés motivés sur lesquels vous pourrez compter pour mener à bien votre projet. Une fois l’équipe constituée, on peut monter le projet.

 

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Offres d'emploi


Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo