ANALYSTE SYSTEME

L’analyste système travaille sous la direction d’un responsable d’exploitation et assure l’interface entre les équipes d’études et d’exploitation. Sa mission est de veiller au bon fonctionnement d’un système informatique. Autrefois limité à la gestion quotidienne des serveurs, son rôle s’est maintenant élargi avec les aspects sécurité et migration de ceux-ci. L’analyste système est de ce fait davantage appelé administrateur système. Ses objectifs sont également orientés vers la recherche de l’automatisation des processus d’exploitation et l’amélioration de la productivité. Le profil d’analyste système / administrateur système est très recherché par les prestataires de services.

Principales missions
Selon l’expérience et les compétences de l’intégrateur Web, et en fonction des caractéristiques de l’entreprise, ses attributions pourront être étendues

  • Intervenir sur l’ergonomie et le design du site
  • Conseiller les développeurs et les infographistes
  • Bac +3 : BTS électrotechnique
  • Bac +5 : école d’ingénieurs

Formation

  • Bac +2 : BTS, DUT, DEUG
  • Bac +4
Un analyste système débutant sera embauché sans expérience s’il a un bac +4. S’il détient un bac +2, deux années d’expérience seront requises.


Compétences professionnelles

  • Avoir une parfaite connaissance des systèmes d’exploitation.
  • Connaître les méthodes, les normes et outils de développement.
  • Maîtriser les normes et procédures de sécurité.
  • Avoir les connaissances techniques et fonctionnelles des applications en place.
  • Maîtriser les technologies liées à Internet.

Profil

  • Sens de la rigueur et de la méthode
  • Réactivité
  • Forte disponibilité
  • Grande capacité d’adaptation
  • Aptitude à l’écriture


Salaire

Le salaire d’un analyste système ayant quelques années d’expérience est compris entre 34 et 45 k€. Un jeune analyste système commencera à 28 k€. La rémunération maximum avoisine les 55 k€.

 

Évolution professionnelle

S’il souhaite rester dans la technique, l’analyste système peut élargir son champ de compétences (Windows et Unix) puis devenir administrateur système. En quittant la technique, il pourra devenir chef de projet ou responsable des administrateurs systèmes.

 

La parole aux professionnels

René Okouya, analyste système chez EDS



Quel a été votre parcours ?

Une fois obtenu le BTS en informatique de gestion, j’ai intégré une société de services en ingénierie informatique (SSII). J’étais helpdesk en mission pour la banque ABN AMRO, puis salarié de ladite banque pendant six ans. Le contexte de travail y était très favorable, et j’ai eu une évolution de carrière assez intéressante : en sept ans, je suis passé de help desk à technicien micro, puis technicien niveau 3 pour enfin arriver analyste système. Maintenant, je travaille toujours pour la banque ABN AMRO mais par l’intermédiaire d’un prestataire, EDS.


En quoi consiste votre métier d’analyste système ?

Je travaille sur les systèmes Windows et Unix et je suis chargé de détecter les problèmes, de remonter l’information et d’apporter les solutions. Toutefois, n’ayant pas la main sur tout en raison de la délocalisation d’une partie de l’informatique, il m’arrive de plus en plus fréquemment de devoir transférer la partie résolution de problèmes. Je suis en charge aussi de différents projets touchant la consolidation et la validation des serveurs.


Quels conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite devenir analyste système ?

On travaille dans un environnement en constante évolution. Il est très important de faire en permanence de la veille technologique, sinon on stagne. Il faut donc être très curieux, chercher par soi-même de l’information et suivre au maximum les formations offertes par l’employeur. Un autre conseil serait de prendre du recul par rapport aux problèmes, de montrer une certaine résistance au stress des utilisateurs.


 

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Offres d'emploi


Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo