Focus métier : Data Scientist

Data ScientistMissions
Internet génère un nombre important de données que les entreprises doivent pouvoir exploiter. Pour cela, elles ont besoin d'experts capables d'analyser ces données et d'en tirer des conclusions sur les comportements des consommateurs. C'est là que le data scientist intervient. Ce professionnel ultra-connecté doit pouvoir travailler avec des informations reçues en temps réel, ce qui en fait un profil plus réactif que le statisticien "traditionnel", bien que leurs missions soient assez similaires. L'autre différence entre ces deux métiers est l'état des données : le statisticien travaille sur des chiffres et renseignements déjà épurés alors que le data scientist a affaire à des informations brutes auxquelles il doit donner un sens.

Formation
Le Big Data étant relativement récent, tous les métiers du secteur ne bénéficient pas encore de formations dédiées. Mais des cursus, de plus en plus nombreux, sont consacrés au domaine de manière plus généraliste. Ainsi, IBM et HEC Paris se sont associés pour créer un MBA ouvert à la rentrée 2013. Grenoble Ecole de Management et Grenoble INP se lancent aussi dans le créneau avec un Bac +6 accessible notamment aux titulaires de Master. Par ailleurs, de nombreux organismes de formation continue ont mis en place des stages cours (entre 2 jours et une semaine), destinés aux professionnels de l'IT qui souhaiteraient se spécialiser. Dans tous les cas, de solides bases en mathématiques et statistiques sont indispensables !

Salaire
Dans son étude sur les nouveaux métiers du digital, le cabinet de recrutement Clémentine, spécialisé dans les métiers de l'Internet, de l'informatique et des télécoms, évalue la rémunération brute annuelle du data scientist entre 58 000 euros pour un débutant et 75 000 euros pour un profil expérimenté.

Evolution
Le data scientist accède généralement à ce poste après avoir occupé celui de statisticien ou après avoir travaillé dans le datamining, voire après une première expérience dans le Big Data en tant que data analyst. Ce poste offrant déjà un certain niveau de responsabilités, évoluer hiérarchiquement n'est pas évident.

Bon à savoir
La Harvard Business Review décrit ce métier comme le plus sexy du 21ème siècle!

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo