DEVELOPPEUR WEB MOBILE

Développeur web mobileMissions
Sites web ou applications, le développeur web mobile a pour mission de créer des programmes pour l'environnement mobile (smartphones, tablettes...). La difficulté consiste à maîtriser les différents systèmes d'exploitation et à adapter le projet à chaque support. A lui de parvenir à satisfaire les exigences du client tout en tenant compte des contraintes techniques ! Il doit être capable pour cela de travailler en équipe.

Formation
Comme de nombreux experts du mobile, le développeur web mobile doit encore la plupart du temps choisir une formation assez générale sur le web, les diplômes spécialisés étant encore relativement rare. Ils commencent toutefois à émerger. Ainsi, l'Université de Cergy-Pontoise a lancé une licence professionnelle Développeur web et web mobile. De son côté, l'IESA Multimédia a intégré des cours dédiés au web mobile dans deux de ses cursus (Mastère Expert en stratégie digitale et Bachelor Chef de projet multimédia spécialisation développement & webdesign) et mis en place le module Développeur web mobile, accessible dans le cadre de la formation continue ou d'un Mastère multimédia. D'autres organismes, comme Octo Academy et Mistra Formation, proposent des stages allant de un à cinq jours, destinés à des personnes maîtrisant déjà bien le sujet et souhaitant approfondir leurs connaissances.

Salaire
Urban Linker, cabinet de recrutement spécialiste des métiers du web, a publié en mai 2013 une étude sur les salaires du secteur. Les développeurs mobiles seniors avec une expérience Android / iOS / Windows Phone peuvent espérer gagner jusqu'à 50 000 euros brut par an, après avoir débuté à 35 000 euros.

Evolution
Les développeurs web mobile sont souvent d'anciens professionnels du web qui saisissent l'opportunité présentée par l'évolution permanente de la mobilité. Après quelques années d'expérience à ce poste, ils peuvent prétendre à celui de chef de projet.

Bon à savoir
Ce sont les petites structures (moins de 5 salariés), qui offrent le plus d'opportunités, d'après l'étude de l'OPIIEC (observatoire des métiers) sur la mobilité numérique : elles représentent une large part du secteur, devant les entreprises de taille moyenne (entre 10 et 30 salariés).

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Offres d'emploi


Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo