ARCHITECTE CLOUD

Missions
Derrière le terme encore obscur de « cloud computing » se cache un concept simple : il s'agit d'un service de stockage de données sur des serveurs installés dans des data centers. Le rôle de l'architecte ou ingénieur spécialisé en cloud computing va de la programmation à la mise au point d'algorithmes, en passant par la création d'outils et la gestion de la sécurité.
Il travaille le plus souvent pour des éditeurs de logiciels, mais il peut aussi exercer son métier directement au sein des entreprises. Dans ce deuxième cas, il travaille en collaboration avec les autres services.

Formation
Si, jusque là, la fonction était plutôt réservée à des autodidactes, depuis 2012, plusieurs formations se sont mises en place pour ceux qui veulent exercer le métier d'architecte cloud. L'ISEP a ainsi créé un Mastère Spécialisé expert cloud computing et SaaS, recommandé par exemple pour les ingénieurs télécoms, réseau ou informatique qui souhaiteraient donner une nouvelle impulsion à leur carrière.

De son côté, l'école d'ingénieurs ITIN propose en 1ère année de Master manager ingénierie informatique une option cloud computing. Quant à l'INSSET, il a inauguré en septembre 2012 son Master cloud computing & mobility. Il existe également des cycles plus courts (entre 3 et 10 jours) mis en place par divers organismes de formation continue pour les professionnels de l'IT déjà en poste qui veulent se spécialiser ou réactualiser leurs connaissances en la matière.

Salaire
D'après l'étude de rémunération 2013 de Hays, le salaire d'un architecte dans l'informatique et les télécoms varie entre 45 000 et 60 000 euros brut par an en fonction de son expérience. Avec une spécialisation en cloud computing, il devient possible de négocier une rémunération plus élevée.

Evolution
Le métier étant très jeune, il n'est pas rare de voir des informaticiens confirmés se tourner vers cette spécialisation, à la recherche de nouveaux défis. Un architecte cloud justifiant d'une certaine expérience peut ensuite prendre la responsabilité de projets ou encadrer une équipe. Bon à savoir Selon une étude IBM, le nombre d'entreprises ayant adopté le cloud computing de manière substantielle devrait passer de 13 % en 2011 à 41 % d'ici trois ans.

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Offres d'emploi


Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo