INTEGRATEUR WEB

L’intégrateur Web travaille au sein d’une équipe de développement de sites dans une agence Web ou dans une société de services en ingénierie informatique (SSII). Sa mission est d’assembler les différents éléments (textes, images, sons, vidéos, animations) qui vont permettre la création du site. L’objectif de l’intégrateur Web est d’offrir une solution qui présente une parfaite qualité visuelle et auditive, qui offre un bon niveau d’interactivité et une fiabilité technique irréprochable. Le profil de l’intégrateur Web, aussi appelé intégrateur multimédia ou HTML, est de plus en recherché, car son intervention sur les outils interactifs et les bases de données de l’entreprise, a une incidence directe sur la valeur ajoutée.



Principales missions
  • Récupérer les éléments
  • Mettre en scène les éléments et les animer
  • Etablir des liens entre eux permettant à l’utilisateur de naviguer (zones cliquables, liens hypertextes)

Selon l’expérience et les compétences de l’intégrateur Web, et en fonction des caractéristiques de l’entreprise, ses attributions pourront être étendues

  • Intervenir sur l’ergonomie et le design du site
  • Conseiller les développeurs et les infographistes
  • Bac +3 : BTS électrotechnique
  • Bac +5 : école d’ingénieurs

Formation

  • Bac +2 : BTS ou IUT en informatique
  • Licence professionnelle (NTIC : Nouvelles technologies de l’information et de la télécommunication)


Compétences professionnelles

  • Maîtriser les logiciels auteurs, conçus pour réaliser des cédéroms (Director, Authorware)
  • Connaître les outils des applications Web (Photoshop, ImageReady, DreamWeaver, Flash)
  • Posséder les connaissances de base des langages de programmation (Lingo, JavaScript, ActionScript, PHP)
  • Avoir les bases du langage XML est un atout supplémentaire

Profil

  • Précision, rigueur et logique
  • Rapidité d’exécution
  • Souplesse, astuce et créativité
  • Curiosité technique et capacités à s’autoformer
  • Culture artistique

Salaire

Le salaire d’un intégrateur Web avec expérience varie entre 30 et 40 k€. La rémunération d’un jeune intégrateur Web commencera autour de 25 k€.

 

Évolution professionnelle

L’intégrateur Web a le choix d’évoluer vers différents métiers liés au Web. Selon ses aptitudes et compétences, il pourra envisager un poste de chef de projet, de directeur artistique ou encore il pourra s’orienter vers la communication. Toutefois, s’il envisage de devenir développeur multimédia, l’intégrateur Web devra suivre une formation spécifique.

 

La parole aux professionnels
Morgan Le Gallic, intégrateur Web chez Stockho


Quel a été votre parcours professionnel ?


Je suis autodidacte. J’ai suivi une formation privée de sept mois à Nantes, cinq mois de cours et deux de stage, qui m’a amené à réaliser un stage de six mois chez un Webmaster. Ensuite, j’ai intégré l’agence Web Stockho.


En quoi consiste votre métier d’intégrateur Web ?

Je reçois en fait la charte graphique qui a été conçue par le directeur artistique. Après avoir étudié le cahier des charges du client, je réalise l’arborescence du site, recrée chaque page menu, développe les zones de contenu, crée les colonnes de droite, de gauche, je peux également insérer un flash. Le but est donc de rendre dynamique le site par la programmation en html.


Quels conseils donneriez-vous à un futur intégrateur Web ?

Il faut vraiment qu’il soit passionné d’informatique, de technologie. Le plus serait qu’il connaisse Flash, ce qui lui permettrait de réaliser des animations. Il faut savoir qu’il y a beaucoup de concepteurs qui sont débordés et qui sont amenés à déléguer le travail à un intégrateur Web s’il maîtrise ce logiciel multimédia.

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Offres d'emploi


Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo