Analyste Exploitation

L’analyste d’exploitation intervient dans des environnements utilisant des gros systèmes ou serveurs (centralisés ou répartis) supportant des applications « lourdes ». Sa mission est de veiller au bon fonctionnement du système informatique. Il peut avoir deux profils : soit il travaille sur le suivi de l’exploitation et le support technique (dans ce cas, il est aussi appelé ingénieur ou technicien d’exploitation), soit il s’investit davantage sur la définition de normes, de tests et d’analyses. L’analyste d’exploitation, dépendant du responsable d’exploitation, joue un rôle d’intermédiaire entre les équipes études et exploitation. En raison de l’industrialisation de l’informatique – automatisation accrue des processus d’exploitation, recherche de productivité et de qualité de service – il est important qu’il sache s’adapter aux évolutions techniques et qu’il maîtrise les technologies liées à Internet.

Principales missions

•    Installer et mettre en place un système d’exploitation ou un outil de production.
•    Pratiquer les tests avant l’intégration.
•    Optimiser et automatiser l’exploitation de nouvelles applications.
•    Participer à la rédaction de procédures de production et d’exploitation.
•    Gérer les incidents d’exploitation et assurer la maintenance.
•    Assurer la disponibilité et la sécurité de l’exploitation.

Formation

Le niveau d’exigence du diplôme est fonction de la complexité du système, de l’architecture et du réseau.

  • Bac +2 : BTS ou IUT en informatique
  • Licence professionnelle (NTIC : Nouvelles technologies de l’information et de la télécommunication)


Compétences professionnelles

  • Avoir les connaissances en systèmes d’exploitation.
  • Posséder un savoir-faire technologique.
  • Maîtriser les technologies liées à Internet.
  • Connaître les normes et procédures de sécurité.
  • Avoir une parfaire connaissance technique et fonctionnelle des applications et services en place.

Profil

  • Sens de l’organisation
  • Esprit méthodique
  • Réactivité
  • Facilité et rapidité d’adaptation

Salaire

La rémunération de l’analyste d’exploitation est comprise dans une fourchette allant de 33 à 47 k€. Un jeune diplômé gagnera entre 25 et 35 k€ ; un jeune cadre entre 35 et 45 k€. La différence de salaire entre la province et Paris est d’environ 20 %.

Évolution professionnelle

Après quelques années d’expérience, l’ingénieur d’exploitation peut devenir responsable d’exploitation. Il peut aussi s’orienter vers le système et réseau en étant soit administrateur soit ingénieur système et réseau.

 

La parole aux professionnels

Philippe Lamisse, analyste d’exploitation chez Bull

 

Quel a été votre parcours ?

Je travaille depuis 25 ans chez Bull. Arrivé sans formation, j’ai fait un BTS informatique en formation continue. J’ai commencé à travailler dans le département industriel avant de rejoindre celui des services où j’ai travaillé dans le développement pour devenir analyste d’exploitation en 2000.
Les personnes que nous embauchons ont généralement un bac +2 ou bac +4 en informatique. Même si elles exécutent le même travail au démarrage, la personne titulaire d’un bac +4 évoluera plus vite grâce à ses facilités d’adaptation. Il nous arrive d’embaucher des bac +5, ils travailleront plus sur la partie intégration et non sur le récurrent car ils ont une connaissance plus pointue des problèmes.


Quelle est la mission première de l’analyste d’exploitation ?

L’analyste d’exploitation doit s’assurer que les applications fonctionnent tel que le client l’a demandé et stipulé dans le contrat. Nous hébergeons l’information du client et gérons ses applications à des degrés d’implication divers : de 8 h à 18 h ou 24 h/7 jours.
Plus les applications « bougent », plus le risque est important, plus nous avons des chances d’intervenir. Les nouveaux projets me sont confiés ; étant analyste et intégrateur, j’ai une vision globale du projet. Ma mission consiste aussi à rédiger des procédures qui permettront aux analystes d’exploitation qui s’occupent du récurrent de prendre le relais sur le dossier.


Pour quelles raisons aimez-vous votre métier d’analyste d’exploitation ?

J’aime beaucoup ce métier car les missions sont très variées : configuration, base de données, applications métiers. Les clients sont tous différents avec des attentes et spécificités propres. On a une connaissance très étendue, ce qui signifie que nous ne sommes pas des spécialistes. Ceci peut être un handicap pour l’évolution, il est donc important de montrer en interne son intérêt pour un domaine en particulier – le mien concerne les bases de données – de façon à acquérir tout doucement une expertise : missions et formations relatives à votre domaine de prédilection vous seront alors proposées.

en savoir plus

Salaire moyen national

34000

emplois récents

ANALYSTE D EXPLOITATION
Synergie
Toulouse
ANALYSTE D'EXPLOITATION (H/F)
PROSERVIA
Bordeaux
Analyste d'exploitation H/F
MODIS Nord
Métropole Lilloise

Partagez sur les réseaux sociaux

Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo

Déposez votre CV pour gagner en visibilité.

Moyenne des salaires par villes

Courbevoie 46000€
Paris 38000€
Toulouse 31760€
Nantes 28000€
Nanterre 27000€

Top 5 des villes

  • Courbevoie
  • Paris
  • Toulouse
  • Nantes
  • Nanterre

Top 5 écoles

  • CNAM
  • AFPA
  • Paris
  • Ecole Aston
  • CNAM Paris

Moyenne d'années d'expérience

0 - 1 an(s) 7%
1 - 2 an(s) 6%
2 - 5 an(s) 17%
5 - 10 an(s) 22%
+10 an(s) 48%

Top 5 diplômes

  • DUT, BTS, Bac + 2
  • Maîtrise, IEP, IUP, Bac + 4
  • Master, DESS, DEA
  • Ecole d’ingenieur
  • Licence, Bac+3