Responsable du parc et des réseaux de télécommunications

Le responsable du parc et des réseaux de télécommunications a pour mission de garantir le fonctionnement des télécoms (voix, données, images) et de proposer des évolutions technologiques tout en veillant à la maîtrise des coûts. Il travaille généralement dans une importante structure. Il passe une grande partie de son temps auprès d’utilisateurs. Ainsi, en plus de ses compétences techniques, il doit être doté de certaines qualités humaines telles que l’écoute et la diplomatie qui lui permettront d’appréhender sereinement les problèmes, d’expliquer les changements et de gérer les plaintes.

Principales missions

•    Définir une ligne de conduite pour la gestion du parc.
•    Acheter le matériel et négocier les tarifs avec les fournisseurs et les sous-traitants.
•    Installer et gérer le parc informatique et télécommunications.
•    Anticiper les besoins et proposer des plans d’évolution (importance de la veille technologique).

Ces missions techniques peuvent être complétées par une dimension managériale :
•    Encadrer une équipe de techniciens.
•    Animer un réseau de correspondants informatiques situés sur d’autres sites.

Formation

•    École d’ingénieurs ou université
•    Une expérience télécoms ou réseaux représente un plus

Compétences professionnelles

•    Bureautique : Pack Office
•    Techniques d’installation : PC, serveur
•    Connexion, réseau, mobilité : LAN, TCP/IP, WiFi
•    Mobilité et téléphonie : gestion du contact

Profil

•    Organisé
•    Disponible
•    Réactif
•    Diplomate
•    Sens de l’écoute

Salaire

Le salaire varie de 25 à 35 k€ pour un jeune diplômé. Un responsable de parc avec expérience se situera entre 35 et 50 k€.

Évolution professionnelle

Le responsable du parc et des réseaux de télécommunications peut devenir responsable informatique, conseiller en stratégie télécoms ou encore acheteur télécoms.

 

La parole aux professionnels
Olivier Benoît, responsable de parc et des réseaux de télécommunications chez ALLIA




La fonction varie-t-elle selon le type d’entreprises que l’on intègre ?

Dans une SSII, la dimension relationnelle est très importante. Une vraie relation de confiance s’installe et le responsable du parc et des réseaux de télécommunications doit être en permanence joignable. Dans un grand groupe, la fonction est plus tournée vers les utilisateurs. L’assistance représente alors une part importante de la mission. En revanche, dans une petite entreprise, le titre de responsable est moins évocateur, car il est chef de lui-même ! Il doit son titre uniquement en raison des missions qu’il accomplit.


Doit-on d’abord travailler au support avant d’être responsable du parc et des réseaux de télécommunications ?

Cela dépend du diplôme. Si vous avez un BTS ou un DUT, le passage par le helpdesk (l’assistance) est obligatoire. Par contre, si votre niveau d’études est plus élevé, vous pouvez accéder à la fonction de responsable du parc et des réseaux de télécommunications directement.


Quelle doit être la principale qualité requise ?

Je pense à une qualité qui permet de bien réaliser son travail et donc de faire la différence avec d’autres candidats : la réactivité. Dans ce domaine précis de l’informatique, vous êtes censé détenir les compétences techniques et aptitudes qui vont de pair. En revanche, dans cet environnement assez stressant, il faut pouvoir réagir vite, prendre la bonne décision rapidement et organiser l’intervention de différentes équipes techniques le cas échéant.

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Offres d'emploi


Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo