INGENIEUR SYSTEMES ET RESEAUX

L’ingénieur systèmes et réseaux a pour mission d’établir une cohérence entre tous les matériels et logiciels d’un réseau. Il lui revient aussi d’élaborer de nouvelles configurations pour optimiser la performance et la sécurité du réseau. L’ingénieur systèmes et réseaux travaille dans une société de services en ingénierie informatique (SSII) ou au sein d’une entreprise utilisatrice de moins de 500 salariés, au-delà les fonctions sont dissociées. Aussi appelé responsable systèmes ou ingénieur systèmes d’exploitation, l’ingénieur systèmes et réseaux est très recherché en raison de l’ouverture des systèmes vers l’extérieur et du développement des outils de gestion relation client (GRC). L’ingénieur systèmes et réseaux doit faire preuve d’une grande curiosité et avoir un fort intérêt pour la veille technologique.

Principales missions

  • Participer au choix du matériel à installer.
  • Installer des systèmes d’exploitation, réseaux et logiciels.
  • Assurer la surveillance du réseau et la sécurité de l’informatique.
  • Identifier et résoudre les problèmes des utilisateurs.
  • Assister techniquement les équipes de production.
  • Anticiper les besoins informatiques.
  • Assurer la veille technologique permanente.

Formation

  • Ingénieur bac +5
  • Master pro en informatique orienté systèmes
  • DESS ou DEA avec une spécialisation en systèmes, réseaux, télécoms


Compétences professionnelles

  • Avoir une bonne compréhension du fonctionnement de l’entreprise.
  • Posséder de bonnes connaissances en informatique et en télécommunications.
  • Connaître de façon pointue les différents matériels sur le marché.

Profil

  • Rigueur
  • Méthode
  • Curiosité
  • Qualités relationnelles
  • Capacités d’adaptation

Salaire

Le salaire d’un ingénieur systèmes et réseaux se situe entre 30 et 40 k€. Après quelques années d’expérience, il gagne entre 40 et 56 k€ en moyenne.

Évolution professionnelle

L’ingénieur systèmes et réseaux pourra devenir architecte systèmes ou consultant. Il pourra aussi s’orienter vers les départements qualité, sécurité ou encore systèmes d’information (DSI).

 

La parole aux professionnels
Gérald Pieters, ingénieur systèmes et réseaux en recherche d''emploi

Quel a été votre parcours ?

J’ai obtenu un DUT en génie, communications et réseaux, puis une Maîtrise en systèmes d’information et réseaux et enfin un DESS Télécoms et réseaux en 2004. Après avoir effectué un stage de fin d’études chez Thales, j’ai rejoint un opérateur télécoms.


En quoi consiste le métier d’ingénieur systèmes et réseaux ?

Il a, en fait, trois principales missions. Une première partie qu’on pourrait appeler réflexion qui comprend le design, la migration, l’évolution et la mise à jour de la plate-forme du système d’information. Cette partie m’intéresse beaucoup car elle permet de faire des recherches, des tests, de la veille technologique. Une deuxième partie qui concerne le suivi du bon fonctionnement des serveurs, des réseaux. On utilise des systèmes de monitoring et on écrit également des scripts qui permettent d’automatiser des tâches quotidiennes sur les machines, telles que le back-up. Le troisième volet de notre métier est l’industrialisation des équipements et des serveurs qui permet d’en faciliter le déploiement. Après l’installation d’une machine, on en fait une image, ce qui nous permet de déployer cette même machine plus rapidement par la suite.


Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaite devenir ingénieur systèmes et réseaux ?

Il est important d’avoir une bonne formation, mais aussi d’être très curieux, car j’ai appris beaucoup de choses au travail, avec l’expérience. Il faut vraiment connaître les différents environnements sous Microsoft (NT, 98, 2000, 2003, Vista), les sources libres telles que Linux, savoir configurer un réseau, etc.

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Offres d'emploi


Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo