Un fonds d'investissement pour la robotique

Robolution Capital, c'est le nom du premier fonds d'investissement dédié à la robotique lancé par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg. Il s'agit du premier fonds de capital-risque dans ce domaine. 80 millions d'euros financés à parts égales par le public et le privé (Orkos Capital, BpiFrance, European Investment Fund, AG2R La Mondiale, Orange, Thales...).


robolutionSur le front de l'emploi, si certains détracteurs pensent que le robot, remplaçant en partie les hommes, freine les embauches, le ministre a rappelé que l'Allemagne – qui a 150 000 robots d'avance sur la France – compte moins de chômeurs qu'en France.
L'exportation, notamment, s'avère prometteuse, avec des sociétés comme Awabot, Wandercraft ou RB3D.

Pour ce faire, la Commission européenne souhaite également une montée en puissance de la France dans sa participation aux programmes de recherche. L'agroalimentaire, le médical, l'aide à la personne, la sécurité, sont des domaines qui devraient être directement impactés par cette révolution que certains comparent déjà à celle de la première révolution industrielle.

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo