Top 8 des langages les plus rémunérateurs pour les développeurs juniors

Top 8 des langages les plus rémunérateurs pour les développeurs juniors

Vous hésitez encore sur la technologie ou le langage informatique à apprendre, et avez envie de démarrer votre carrière sûrement et avec un bon salaire ? Découvrez les 8 spécialisations qui rapportent le plus pour les développeurs sortis d'étude.

Le cabinet de recrutement spécialisé dans le digital, Urban Linker, a réalisé pour la 5ème année consécutive une étude sur les salaires des développeurs en fonction de leur niveau d'expérience et des langages informatiques et technologies qu'ils maîtrisent. Le cabinet a ainsi pu dresser un classement des spécialisations les plus rémunératrices pour les jeunes développeurs à partir des recrutements en Ile-de-France en 2015/2016.

Top 8 des langages les plus rémunérateurs pour les développeurs juniors

D'après cette étude, on observe que Ruby est le langage qui rapporte le plus chez les profils juniors (0-2 ans d'expérience.) La rémunération annuelle brute des développeurs Ruby oscille entre 38 000 € et 46 000 € bruts par an, soit une hausse de 5% par rapport à l'année dernière. Cette place de leader s'explique tout d'abord par le fait que cette technologie est facile à comprendre et permet diverses options, et qu'elle est donc adoptée par de plus en plus de sociétés, notamment les start-ups.

En seconde position du classement, on retrouve les développeurs Full-Stack JS, véritables couteaux-suisses du code, leurs compétences se valorisent à la hausse : les mieux lotis sont payés entre 37 000 € et 46 000 € bruts annuels.
En effet, en maîtrisant toute la chaîne de développement (de la conception au déploiement), les développeurs Full-Stack JS sont très prisés, notamment par les petites structures qui n'ont pas les moyens d'avoir une équipe avec plusieurs développeurs différents (front-end, back-end, mobile...).

Enfin, les développeurs Android se retrouvent à la troisième place du classement des développeurs les mieux payés en Ile-de-France avec une rémunération comprise entre 37 000 € et 45 000 € bruts annuels. Cette propension s'explique par le fait que "La tendance mobile first se confirme et les besoins en recrutement suivent", constate Urban Linker. La seconde explication est l'internalisation du développement des applications Android par le passé, les entreprises ont donc dû embaucher des développeurs spécialisés.

Pour en savoir plus sur les rémunérations pratiquées dans l'hexagone, consultez l'étude sur le salaire des développeurs en France.

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo