Télécoms : capter les meilleures opportunités

Dans un climat économique tendu, le secteur des télécoms opère un ralentissement de son activité mais continue à recruter. 3 conseils pour capter les meilleures opportunités.

Mettre en avant sa polyvalence
Le secteur des télécoms recherche principalement trois types de profils : des techniciens, des ingénieurs et des commerciaux. Cependant, la concurrence obligeant les entreprises à se démarquer, le marketing a pris une place prépondérante. La profession est donc également friande de profils plus atypiques, curieux et multi-casquettes.

Cibler les marchés porteurs
2013 marque le passage au très haut débit (THB), avec la construction de réseaux de fibre optique et de très haut débit mobile (4G). Un investissement estimé à 30 milliards d'euros sur quinze ans qui devrait générer une manne d'emplois non délocalisables, dans le génie civil notamment, pour des postes aussi variés que câbleurs-raccordeurs, techniciens réseaux, responsables maintenance... Autre domaine prometteur : le « Smart Home », dont l'objet est de contrôler des objets à distance et qui offre des applications multiples (domotique, cloud domestique, e-santé...).

Continuer à se former
Le marché des télécoms évolue sans cesse. Développer de nouvelles compétences et se tenir à jour des technologies apparaît comme essentiel pour optimiser son évolution de carrière. Les centres de formation spécialisés se multiplient, comme Novea, le centre national de compétences et de formation de la filière fibre optique et services numériques, qui a mis en place une formation qualifiante du BEP/CAP à la licence.

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo