Technologie : qu'est-ce que la Blockchain ?

Technologie : qu'est-ce que la Blockchain ?

La Blockchain est la technologie dont tout le monde parle ce moment ! Mais nous commençons seulement à comprendre les bouleversements que cette innovation pourrait engendrer, car son utilisation va bien au-delà du bitcoin, ce pour quoi elle a été conçue initialement. Qu'est-ce que la Blockchain et pourquoi devons-nous nous y intéresser ? Réponses en infographie.

La Blockchain, c'est quoi ?

Tout d'abord, revenons à la définition de la Blockchain. Selon une définition simple formulée par la banque d'Angleterre, la Blockchain est « une technologie qui permet à des gens qui ne se connaissent pas les uns les autres de faire confiance ensemble à un registre d'événements partagés. ».
Née en 2008, la Blockchain (chaîne de blocs en français) est une technologie de stockage et de transmission d'informations, transparente, sécurisée, et fonctionnant sans organe central de contrôle. Il s'agit d'une gigantesque base de données partagée, de pair à pair, entre tous les membres d'un réseau.
Par extension, la Blockchain est une base de données distribuée qui gère une liste d'enregistrements protégés contre la falsification ou la modification par les nœuds de stockage. Cette technologie est donc décentralisée et sécurisée de toutes les transactions effectuées.

Les grands principes de la Blockchain

L'application la plus connue de la Blockchain est le bitcoin. Elle agit sur cette monnaie électronique comme un immense registre comptable, accessible depuis Internet, et de toutes les transactions effectuées.

Prenons l'exemple concret du transfert d'argent en bitcoin, et découvrons le fonctionnement de la Blockchain selon l'infographie publiée par Cegid :
1. Félix souhaite envoyer de l'argent à Oscar
2. Une transaction anonyme est créée en ligne et insérée au sein d'un block regroupant plusieurs transactions
3. Le Block est partagé entre les utilisateurs du réseau
4. Certains membres du réseau, appelés « mineurs » valident le block. Toute tentative de fraude, qui consisterait à falsifier un Block, serait instantanément détectée, car chaque membre du réseau en détient une copie.
5. Le Block est ajouté à la Chaîne qui fournit un enregistrement permanent, transparent et non révocable de la transaction. La transaction n'est validée que lorsque le Block est ajoutée à la Chaîne.
6. Oscar reçoit l'argent de Félix.

Infographie Blockchain

Pourquoi les métiers du chiffre s'y intéressent-ils ?

D'abord perçue comme une menace, la Blockchain s'affiche aujourd'hui comme une opportunité à saisir pouvant bouleverser les métiers du chiffre, transformer plusieurs processus et réduire les coûts. De nombreuses professions du chiffre ont engagé des réflexions afin d'inventer de nouveaux usages à l'ère de la Blockchain.
La Fédération nationale des tiers de confiance (FNTC) a créé un groupe de travail dédié lui permettant d'étudier « les smarts contracts », des programmes dont l'exécution s'effectue de matière automatique lorsque les parties prenantes ont validé que les conditions sont réunies.
Enfin, les premiers retours d'expérience de 60 institutions financières qui ont créent R3 (un consortium international pour imaginer les usages possibles et définir les standards) sont positifs : la Blockchain pourrait ainsi transformer certains processus métier, simplifier des process, réduire des coûts d'exploitation et permettre créer de nouveaux services.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

8 technologies à surveiller d'ici 2020
Les développeurs Ruby, Python et Java sont les mieux payés en France en 2016
Des places à prendre dans l'open source !

Profitez de la rentrée pour vous former... mais à quoi ?

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Offres d'emploi


Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo