Systèmes embarqués : quelles technologies maîtriser ?

Un système embarqué comprend des logiciels spécifiques dans un équipement. Se former à ces technologies est donc impératif. Décryptage.


Que l'on souhaite travailler comme ingénieur, consultant ou développeur en systèmes embarqués, les langages de programmation les plus demandés actuellement sont C, C++, Ada et VHDL - qui reprend la même syntaxe que celle utilisée par le langage Ada - généralement sur un environnement système embarqué temps réel : LINUX, VxWorks ou QNX.


Certains langages sont plus utilisés dans un secteur que dans d'autres, comme les langages synchrones Esterel, Lustre, Signal, Lucid Synchrone, très utilisés dans l'industrie. EADS, par exemple, utilise l'atelier logiciel SCADE basé sur le langage Lustre pour programmer le logiciel embarqué de contrôle/commande de vol de ses Airbus A340/600 et A380.

A noter également, la percée des systèmes embarqués basés sur des technologies logicielles et matérielles libres : LEON ou Open Risc (pour les processeurs), LINUX (pour le software). Par ailleurs, il est souvent recommandé de maîtriser les bus CAN (Controller Area Network) qui, en raison du développement des commandes électroniques, constituent de nouvelles solutions de communication série dans les véhicules automobiles notamment. Enfin, acquérir des compétences en programmation bas niveau de type microcontrôleurs ou ARM7/ARM9 est un plus.

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo