Smile Open Source recrute 100 collaborateurs en 2013

Acteur historique de l'Internet, Smile Open Source est devenu l'un des premiers intégrateurs européens de logiciel libre. Cyrille Chignardet, directeur administratif et financier de Smile, a répondu à nos questions.


Smile Open Source recrute 100 collaborateurs en 2013Parlez-nous de Smile Open Source.
Smile a été fondée en 1991 par quatre ingénieurs centraliens, qui ont donné une orientation très technologique à l'entreprise. Nous avons grandi grâce à Internet, puis à partir de 2001, nous avons pris le virage de l'Open Source.
Ces solutions sont plus efficaces et robustes. Nous couvrons un périmètre fonctionnel très étendu (CMS, e-commerce, portails, etc.) et intégrons ces produits Open Source, majoritairement pour les grands comptes. Notre particularité est d'assurer la promotion et de mener des actions de R&D dans ce monde Open Source en effectuant des études sur les logiciels, en rédigeant des livres blancs pour les entreprises...

Vous recrutez 100 collaborateurs en 2013 ?
En effet, nous avons prévu de recruter une centaine de personnes en France - 150 au niveau du groupe en comptant nos six agences à l'étranger - sur des postes d'ingénieurs de développement (maîtrisant des produits comme Magento, Drupal, RBS pour l'e-commerce, EZ Publish pour le CMS...), de chefs de projet, de consultants.
En termes de profil, nous recherchons des Bac +5, issus d'école d'ingénieurs ou de l'université, autonomes et polyvalents, c'est-à-dire capables de faire du code, mais aussi, à terme, de la gestion de projet et d'assurer la relation avec nos clients.

Recrutez-vous beaucoup de profils expérimentés ?
En pourcentage, nous comptons un profil expérimenté (au moins trois ans d'expérience) pour trois débutants. Cela se vérifie sur chaque métier, à l'exception des métiers plus récents chez Smile comme l'ERP ou le consulting, pour lesquels nous avons de plus gros besoins en profils expérimentés.
En ingénierie, nos profils expérimentés sont majoritairement des experts techniques qui connaissent dans le détail les technologies (Framework PHP, Java), des chefs de projet, des directeurs de projet. Ils sont difficiles à recruter, d'autant plus que nous sommes très exigeants. En général, nous favorisons plutôt les progressions en interne.

Vos objectifs pour 2013 et les années à venir ?
Continuer à investir dans l'innovation et la R&D et développer notre implantation en Europe dans des grands pays qui utilisent l'Open Source (Royaume-Uni, Allemagne). Par ailleurs, avec une croissance moyenne de 30 % sur les 10 dernières années, 24 % l'an dernier, nos recrutements doivent suivre. Nous visons donc une augmentation a minima de 25 à 30 % de nos effectifs cette année.

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo