Profils expérimentés : pourquoi travailler dans une ESN?

ESN

Si la cible privilégiée des ESN reste les profils juniors, les professionnels expérimentés sont de plus en plus recherchés. De belles opportunités à saisir !



Des entreprises en bonne santé
Parfois décriées pour leurs conditions de travail, les SSII poursuivent leur croissance. Certaines offrent des opportunités intéressantes aux profils expérimentés. C'est le cas notamment de Devoteam, chez qui les candidats ayant entre quatre et sept ans d'expérience représentent la moitié des recrutements. Chez GFI, le ratio atteint les deux tiers des effectifs de recrutement. Pour l'année 2015, Syntec Numérique a annoncé une croissance de 1,5 % de l'activité des SSII. Big data, mobilité, sécurité, réseaux sociaux d'entreprise, autant de spécialités qui boostent l'activité du secteur ! Parmi les projets qui tirent le secteur, les SMACS (Social, Mobilité, Analytics, Cloud, Sécurité), en hausse de 18 % en 2014. Les directions des SI et métiers également se portent bien.

Une valorisation de vos compétences
Vous sentez que vous stagnez dans votre entreprise ? L'âge allant, on ne vous donne plus vraiment de place ? Tentez l'aventure des SSII ! Plus rares que les juniors, les cadres expérimentés y sont particulièrement choyés. Vous pouvez vous diriger vers des généralistes (type Sopra, Atos ou Capgemini) ou plus spécialisées dans un secteur. Akka, par exemple, prévoit de recruter dans l'industrie automobile, l'aéronautique, le ferroviaire, mais aussi les télécoms, l'énergie ou la santé. De son côté, Altran s'intéresse aux experts du nucléaire.

Une mise à jour de vos compétences
Travailler dans une SSII exige une adaptation permanente. En effet, les projets sont multiples et variés. Pour les personnes expérimentées, les missions se dirigent plutôt vers le conseil et l'intégration de systèmes informatiques et d'outsourcing. Toutes sortes de métiers sont concernées : architectes, chefs de projet, directeurs de projet, ingénieurs cœur de réseau, développeurs... Par ailleurs, les équipes sont plutôt jeunes, avec une bonne dose de pression, mais cet état de fait peut vous permettre de rester dans la course ! Là encore, vous évitez le risque de vous reposer sur vos lauriers.

Des salaires intéressants
Si ces dernières années les salaires affichaient plutôt une stagnation dans le secteur informatique, ils seraient à la hausse en 2015 pour les profils spécialisés et expérimentés d'après l'enquête de Hays sur les recrutements et les salaires du secteur informatique et télécoms. Dans plus de 50 % des cas, le niveau de salaire proposé est supérieur lorsque le cadre possède plus de 10 ans d'expérience. Les profils les mieux rémunérés : les développeurs C++ – rémunérés jusqu'à 60 à 65 K€, les consultants ERP (jusqu'à 75 K€) et décisionnels, et les responsables BI – dont la rémunération peut atteindre 90 K€ !

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo