Le numérique en chiffres !

slasherL'Observatoire Dynamique des métiers de la branche du Numérique, de l'Ingénierie, des Etudes et Conseil et de l'Evénement a publié une nouvelle étude sur le numérique. Premiers enseignements, ce secteur compte 17 700 entreprises en France, qui emploient en moyenne 19,5 collaborateurs, principalement dans les entreprises de services (59 % des effectifs) et chez les éditeurs de logiciels (27 % des effectifs).  

Sans surprise, l'Ile-de-France s'affiche comme la région qui embauche le plus de salariés du numérique (40 %), suivie de la région Auvergne-Rhône-Alpes (20 %). Chercheurs d'emploi, retenez également que plus d'un recrutement sur deux (67,7 %) se fait en CDI, l'intérim n'étant pas à négliger puisqu'il arrive en seconde position avec 11 % des recrutements.
Côté secteurs, cinq sont à privilégier : le conseil en systèmes et logiciels informatiques (19,5 %), les activités des agences de travail temporaire – hors branche "numérique" (13,5 %), le conseil pour les affaires et autres conseils de gestion (9,9 %), la programmation informatique (4,4 %) et l'ingénierie (3,4 %). Si vous possédez un Bac +4/5 (68,9 % des offres), que vous venez d'une école d'ingénieurs et que vous exercez dans une catégorie de métiers telle que le commercial, le développement ou le consulting métier, vous aurez plus de chances de trouver un job. De même que si vous exercez l'un de ces cinq métiers en tension : analyste test et validation, architecte logiciel, concepteur, développeur ou intégrateur progiciel.

Au-delà de votre formation initiale, si vous souhaitez valoriser vos compétences numériques, sachez que la certification la plus demandée est l'ITIL. Si vous visez un poste de direction, il vous faudra une expérience comprise entre 8 et 14 ans selon les spécialités.





Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Offres d'emploi


Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo