La génération Z fait peur aux entreprises !

La génération ZOn connaissait la génération Y (les 20-30 ans), accroc aux nouvelles technologies mais réfractaire aux horaires. La génération Z s'avère encore plus difficile à gérer pour les employeurs. En effet, une première étude réalisée par The Boson Project et BNP Paribas auprès de 3 200 jeunes montrent que ceux nés après 1995 ont une vision très négative de l'entreprise, un univers qualifié de "dur", "compliqué", "ennuyeux", "triste" et "hostile". Pour les attirer, les entreprises devront donc faire preuve de créativité, mais aussi d'éthique, et proposer de la mobilité, 69 % des jeunes interrogés se voyant travailler à l'étranger.
Encore plus "connectés" que leurs aînés, ces "slashers" (combinaison de plusieurs statuts) n'aiment pas rentrer dans des cases et pourraient bien compliquer la vie de certains employeurs. A moins qu'ils ne créent leur propre entreprise, une volonté pour 47 % d'entre eux !

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo