La France en baisse dans le numérique en Europe

informatique open sourceL'édition 2016 de l'indice sur la société et l'économie numérique vient de sortir. Selon le DESI (Digital Economy & Society Index) de la Commission européenne, même si la France maintient son indice de l'année dernière, elle a perdu des points par rapport à 2015, passant de la 14e à la 16e place du classement. Première explication, le très haut débit : seuls 45 % des Français y ont accès, contre 62 % des Européens. Le capital humain, les usages dans les entreprises ainsi que les services publics numériques sont également pointés du doigt. En effet, si les Français restent 81 % à utiliser Internet et les premiers consommateurs de vidéo sur le Web, seulement 3,5 % de la population travaille dans des métiers numériques et seulement 7,5 % des sociétés utilisent le cloud.

Par ailleurs, les autres pays de l'UE – Pays-Bas, Estonie, Allemagne, Malte et Portugal particulièrement – ont progressé : en connectivité, en compétences numériques ou en matière de services publics, toujours plus nombreux. Par exemple, 71 % des foyers européens ont accès au haut débit très rapide (au moins 30 Mb/s) contre 62 % en 2015. L'indice numérique global de l'Union européenne est ainsi passé en un an de 0,5 à 0,52. En tête du tableau, les pays du Nord (Danemark, Pays-Bas, Suède, Finlande). Au niveau mondial, le Japon, les Etats-Unis et la Corée du Sud tiennent le haut du pavé. Une série de mesures, dont le marché unique numérique, devrait donner un coup d'accélérateur pour que l'Europe reste dans la course...

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo