Développeur logiciel : du FELIN au Patroller, deux ingénieurs Safran témoignent

Développeur logiciel : du FELIN au Patroller, deux ingénieurs Safran témoignent

Dix ans après le FELIN1, Safran Electronics & Defense contribue de nouveau à la numérisation de l'espace de bataille avec le Patroller2, grâce notamment à sa maîtrise des systèmes logiciels. Témoignages croisés d'Alexandre Ducrocq, responsable produits logiciels FELIN, et Fabrice Ferrand, référent technique Patroller en charge des activités logicielles.

En quoi consiste votre métier ?

A. D. : Je suis responsable de la tablette tactile et du module de gestion de la sécurité du FELIN. J'anime une équipe composée de développeurs internes et externes, ce qui recouvre un périmètre assez large : analyse des spécifications, proposition de solutions, réalisation, intégration et enfin traitement des résultats des tests. J'effectue aussi une partie de la gestion de projet.

F. F. : Je pilote une équipe d'architectes logiciels et de sous-traitants intervenant sur l'ensemble des sous-systèmes du Patroller (contrôle commande sol, transmission, véhicule aérien). Mon domaine d'activité s'étend de l'expression de besoin à la certification, en passant par la conception, le développement, l'intégration et l'industrialisation. J'interviens aussi en soutien aux équipes en ma qualité d'expert afin de transmettre mon savoir-faire.

Quels défis rencontrez-vous ?

A. D. : Le FELIN continue à évoluer depuis son entrée en service, nous devons donc capitaliser sur l'existant tout en apportant des innovations (correctifs, nouvelles fonctionnalités...). Nos principaux défis techniques concernent le moteur cartographique, la sécurisation des données et l'ergonomie. Il faut également avoir une vision à long terme pour anticiper les ruptures technologiques de demain.

F. F. : Le Patroller présente une grande complexité en raison de sa richesse fonctionnelle. C'est aussi un système évolutif, qui a vocation à accueillir de nouvelles charges utiles. Enfin, il sera certifié pour le vol autonome. Ce sont autant de défis que nos équipes relèvent au quotidien, sans oublier un planning très serré...

Outre ces challenges technologiques, qu'est-ce qui vous plaît le plus dans votre métier ?

A. D. : Le travail collaboratif et les échanges, que ce soit en interne ou avec le client et les sous-traitants.

F. F. : La convergence des savoir-faire (viseurs, actionneurs, logiciels, système de préparation de mission, suivi au sol, transmission...), ainsi que mon rôle d'appui en tant qu'expert.

Quelle a été votre évolution dans le Groupe et comment voyez-vous l'avenir ?

A. D. : J'ai été embauché à l'issue de mon stage de fin d'études, il y a trois ans. Passionné d'aéronautique et de défense, j'ai été attiré par ce groupe de haute technologie qui offre de nombreuses possibilités d'évolution. J'aimerais continuer dans ce métier tout en me diversifiant sur d'autres projets.

F. F. : J'ai rejoint le Groupe il y a 16 ans. Depuis, j'ai occupé des postes très différents tout en restant dans mon domaine d'expertise. Je dirais que mon évolution a toujours été un renouvellement dans la continuité, et je me vois bien poursuivre dans cette logique.

1 Fantassin à Équipements et Liaisons INtégrés. Système d'infanterie numérisé en service dans l'armée de Terre française.

2 Système de drone tactique qui entrera en service fin 2018.

En savoir plus sur le plus grand programme français de drones : http://www.safran-group.com/fr/defense/drones

Postulez : http://www.safran-group.com/fr/offers/Nos%20offres


Copyright : Alexandre Paringaux / Safran

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo