Comment faire évoluer sa carrière en 2014

2014 est-elle l'année pendant laquelle vous allez vous faire remarquer par des dirigeants d'entreprises, concrétiser cette belle promotion tant attendue ou enfin décrocher l'emploi de vos rêves ? Si c'est l'année où vous voulez vraiment booster votre carrière, alors mettez toutes les chances de votre coté en mettant immédiatement en place un plan pour vous assurer que toutes les mesures appropriées pour y arriver aient été prises !

Voici comment prendre en main sa carrière et la mener au niveau adéquat en 2014.

faire évoluer sa carrière Dépassez les objectifs fixés.
Pour commencer, pensez à ce que vous voulez accomplir et si vous êtes en mesure de dépasser ces objectifs. « Réajustez vos objectifs, mais n'ayez pas les yeux plus gros que le ventre », explique Roy COHEN, coach emploi et auteur de "Guide de survie du Wall Street Professional." "Par exemple, (vos objectifs peuvent être) d'augmenter votre ratio connaissances/compétences, d'élargir votre notoriété professionnelle, d'obtenir une promotion ou de trouver un nouvel emploi.
Cela peut se produire d'une multitude de façons différentes : prendre des cours (pensez aux MOOC ou à utiliser vos droits à la formation continue), obtenir une certification (avec par exemple une VAE) ou écrire un article pour une publication professionnelle". Mais en tout état de cause il est risqué de courir plusieurs lièvres à la fois.

Devenez un expert !
Michelle RIKLAN, écrivain spécialisée en CV et coach emploi, déclare que si vous cherchez à vous positionner pour de futures opportunités internes ou externes, vous pouvez accroître votre notoriété et votre crédibilité en devenant un expert dans votre domaine. "Les experts partagent informations et commentaires sur les nouvelles tendances de leur secteur», dit-il. "Passer un peu de temps chaque jour pour communiquer avec votre réseau et ajouter votre voix et votre opinion aux sujets d'autres experts permettra d'augmenter votre visibilité.
Vous resterez à l'esprit de vos contacts et créerez la perception / réalité que vous êtes « dans le coup ». Michelle RIKLAN recommande d'utiliser des sites tels que LinkedIn, Google+, Facebook et Twitter pour faire vivre activement votre nom sur ces réseaux et d'être entendu par les personnes qui pourraient être intéressées par ce que vous avez à dire.

Trouver un mentor.
Chaque entreprise a sa politique interne et ses codes ; la recherche d'une personne bien établie au sein de votre entreprise peut vous aider à naviguer entre les obstacles potentiels de votre avancement. « Il permet d'avoir un point de vue et un appui interne, mais également vous servir de modèle de réussite » déclare Roy Cohen. « Il y a un nombre infini d'écueils potentiels dans chaque organisation.
Cherchez une personne qui, en vertu de son parcours et de ses succès, peut vous offrir un regard aguerri et des informations utiles. »

Liez-vous avec les influenceurs.
Au-delà de la recherche d'un mentor au sein de votre entreprise, prenez contact avec d'autres personnes influentes au sein de votre secteur d'activité dont vous pouvez apprendre. « Ce sont des gens qui sont dans le premier cercle concernant les tendances de leur secteurs, des opportunités et perspectives d'emploi », confie Roy COHEN. « Ne les approchez pas pour un emploi ; si vous me contactez pour une telle demande, je vous répondrais par la négative ; et ces personnes feront la même chose! Au lieu de cela, considérez-les comme des mentors ou des conseillers qui vous permettront de gagner en perspective, vous conseilleront sur la direction à prendre...
Gardez en tête que ce sont des personnes très prises... Ils sont plus susceptibles d'avoir des carrières très prenantes et ont toujours dans leurs mains une série de projets qu'ils ne peuvent gérer eux-mêmes... »

Alignez vos objectifs avec ceux de votre entreprise.
« Pour convaincre vos supérieurs de votre potentiel d'avancement de carrière, il est préférable d'aligner vos objectifs avec les leurs », explique Aaron Mc DANIEL, chef d'entreprise, auteur et conférencier. « Faites tout votre possible pour assurer la réussite de votre équipe ; prenez conscience des objectifs et missions de votre boss et faites en sorte qu'il y parvienne... » Être un « leader », c'est connaitre ses compétences, ses points forts et les axer sur le succès de l'équipe.
Car quand vient le temps des promotions, c'est ce genre de chose qui permettra à vos supérieurs de croire en vous et à vous soutenir.

Faites le job que vous souhaitez, pas celui que vous avez.
Si vous voulez décrochez cette promotion, rendez un travail d'un niveau supérieur. « Commencez à regarder et agir comme quelqu'un qui est au niveau supérieur», explique Aaron Mc DANIEL.
« Trouvez des occasions pour démontrer vos succès au niveau supérieur ; demandez à votre boss [si vous pouvez] le seconder, vous aurez donc une vision plus réelle de ce que constitue son job. Au passage vous confirmez implicitement que c'est un poste qui vous intéresse et vous démontrez que vous pouvez en assumer la responsabilité. »

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo