CareerBuilder révèle l'impolitesse, à tous les étages, des comportements dans les ascenseurs

Dans le cadre d'un sondage mené par CareerBuilder France, les employés dressent la liste des comportements les plus agaçants rencontrés dans les ascenseurs.

Dans les attitudes les plus agaçantes rencontrées dans les ascenseurs, les employés mentionnent régulièrement en premier lieu, les personnes qui éternuent, ensuite, celles qui se tiennent tout près d'eux sans raison apparente, et enfin, celles qui téléphonent. A noter également, 15% des employés admettent fermer les portes volontairement lorsqu'ils voient une personne se diriger vers l'ascenseur dans lequel ils se trouvent !


Les autres attitudes recensées sont :
- Les personnes qui ne s'écartent pas pour laisser les autres sortir de l'ascenseur (44 %)
- Les personnes qui se tiennent près de vous alors que l'ascenseur est quasiment vide (41%)
- Les personnes qui ne retiennent pas les portes à celles qui courent pour essayer de l'atteindre (41%)
- Les personnes qui se glissent dans un ascenseur déjà plein (40%)
- Les personnes qui téléphonent (38%)
- Les personnes qui doublent dans la file d'attente et s'engouffrent dans l'ascenseur en lieu et place de celles qui l'attendent depuis plus longtemps (38%)
- Les personnes qui maintiennent les portes de l'ascenseur ouvertes parce qu'elles attendent quelqu'un (34%)
- Les personnes qui prennent l'ascenseur pour un ou deux étages alors qu'elles pourraient emprunter les escaliers (22%)
- Les personnes qui tournent le dos aux portes de l'ascenseur au lieu d'y faire face comme les autres (12%)

Méthodologie du sondage
Le sondage a impliqué 454 personnes en France, âgées de 18 à 70 ans.

Au cours d'entretiens prolongés en ligne, des questions leur ont été posées au sujet de leurs situations professionnelles actuelles et de leurs expériences sur le lieu de travail. Les personnes ont été interrogées en ligne au moyen de techniques de sondage de pointe, après la sélection d'un panel de qualité supérieure afin de faire en sorte que les résultats soient les plus fiables possibles. Des méthodes aléatoires d'échantillonnage ont été utilisées et des vérifications ont été mises en place afin de garantir la meilleure représentation possible des opinions nationales, étant donné les critères de sélection des personnes interrogées.

Des chronométrages ont permis d'éliminer les personnes n'ayant pas passé suffisamment de temps à réfléchir à leurs réponses, et les réponses incohérentes ou invalides ont été identifiées et éliminées. Les personnes responsables du sondage ont également été supprimées du panel de personnes interrogées. Les entretiens ont été réalisés au cours du mois de janvier 2012. L'addition des résultats peut ne pas égaler 100, certains nombres ayant été arrondis.

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo