Avez-vous le profil digital ?

Les métiers du digital ont de l'avenir ! Mais sont-ils faits pour vous ?



Conseil avez-vous le profil digitalParlez digital
Quand vous exercez un métier du digital, vous partagez un langage et des codes communs. Un monde où les start-up poussent comme des champignons, dans une ambiance plutôt jeune et branchée... nouvelles technologies ! Si se faire "older" ou "airté (RT) " ne vous dit rien, que pour vous "timeline" est une nouvelle manière d'arrêter le temps et que "stalker" est synonyme de "parler", alors vous n'avez pas encore adopté le langage digital !

Faites preuve de créativité
Dans le digital, votre imagination constitue l'une de vos plus belles armes ! C'est le cas pour le métier de webdesigner par exemple. Chargé de concevoir et de réaliser le design, l'ergonomie et l'accessibilité d'une interface web, il doit choisir les couleurs, les polices, les photos et vidéos, et organiser tous les éléments d'une page web. Idem pour le responsable marketing digital, qui doit trouver les moyens les plus pertinents de développer la visibilité et le concepteur-rédacteur digital, qui conçoit les campagnes de communication.

Ayez le sens du contact
Vous avez la tchatche ? Certains métiers du digital sont en contact direct avec les internautes : community manager, social media manager... En effet, c'est le community manager qui établit le dialogue avec les internautes et les communautés en organisant notamment des événements online et en gérant du contenu. Le social manager, lui, travaille sur la e-réputation et est ainsi souvent amené à entrer en contact avec les réseaux sociaux. De manière plus générale, la plupart des métiers liés au digital demandent une certaine ouverture d'esprit et la connaissance de la société dans laquelle on vit !

Développez votre sens du commerce
Accroître le trafic d'un site sur les moteurs de recherche (chargé de référencement) ou via des campagnes de communication (traffic manager), promouvoir un site et développer les ventes en ligne (responsable e-commerce), toutes ces professions nécessitent de fortes capacités commerciales. Depuis quelques années, le e-commerce est devenu un marché très concurrentiel, dans lequel il ne faut pas avoir d'états d'âme !

Pascaline Roi