7 tendances du marketing digital en 2017

7 tendances du marketing digital en 2017

Quelques semaines avant le passage à la nouvelle année, la société américaine Vivial (Solutions de marketing local) a publié un rapport identifiant les tendances les plus marquantes du marketing digital en 2017. Prenez les bonnes décisions pour votre budget marketing 2017 grâce à cette étude.

1. L'optimisation du marketing cross-device

La stratégie de marketing mobile devient indispensable pour toutes les entreprises. Sachant que plus de la moitié des recherches locales sont effectuées depuis un mobile, les entreprises ayant optées pour un site web mobile et une stratégie de recherches locales obtiennent de meilleurs résultats.

Cependant, il faut garder à l'esprit que même si un site mobile-friendly est capital, une partie importante des internautes utilisent encore un ordinateur ou une tablette pour se rendre sur un site web. Ainsi, votre stratégie de marketing en 2017 devra prendre en compte tous les devices utilisés par les internautes.

Pour cela, examinez de près le comportement et la démographie de vos cibles, et concentrez-vous sur l'optimisation de chaque canal en fonction du parcours utilisateur.

Répartition de l'utilisation des appareils en fonction de la tranche d'âge (Source:


  • 18-34 ans : Pratiquement tous les Millennials sont des utilisateurs mobiles (97%), 20% n'utilisent jamais d'ordinateur.

  • 35-54 ans : La génération X a le pourcentage le plus élevé d'utilisateurs multiplateformes (82%)

  • 55 ans et plus : les baby-boomers utilisent encore majoritairement des ordinateurs portables (jusqu'à 26% en 2015 contre 40% en 2013.)


2. La publicité « darwinienne »

L'utilisation d'algorithmes d'intelligence artificielle (IA) dans la publicité numérique n'est pas nouvelle : Google AdWords utilise un algorithme qui associe la requête d'un utilisateur aux mots clés d'un annonceur. L'algorithme rassemble ainsi des informations provenant de différentes sources, et diffuse ainsi la publicité au prospect le plus susceptible de cliquer dessus.
L'enjeu en 2017 sera d'optimiser toutes les composantes créatives d'un site (couleurs, polices...) pour attirer le consommateur.

3. Facebook Live

Après le catapultage de Périscope, Facebook n'a pas perdu de temps pour lancer son Live. Tout propriétaire d'un compte Facebook ou d'une Page peut ainsi partager des vidéos en direct avec ses followers et ses amis grâce à Facebook Live.

Si on en croit les chiffres sur la vidéo sur internet en 2016 (1 Français sur 2 regarde désormais YouTube tous les jours ; les utilisateurs de Facebook regardent 100 millions d'heures de vidéo chaque jour) on peut parier sur l'importance de Facebook Live en 2017. Facebook prédit ainsi que les 100 millions d'heures prochaines proviendront des vidéos créées par ses utilisateurs.

4. Les applications mobiles de messagerie

Les applications de messagerie mobiles (telles que Facebook Mobile Messenger, WhatsApp, Snapchat et WeChat) permettent aux utilisateurs de communiquer avec des contacts dans un espace privé et clos contrairement aux réseaux sociaux publics.

De nombreuses rumeurs se propagent dernièrement sur la monétisation de ces applications : mais les utilisateurs d'apps de messagerie ne veulent pas payer un abonnement pour les utiliser, et ils ne veulent pas non plus voir de publicité payante à l'intérieur de ces applications. Alors quelles options restent-ils à Facebook, Snapchat and Co pour que les annonceurs puissent accéder à leurs membres ?

De nouvelles options seront mises en place en 2017 pour que les annonceurs puissent atteindre les consommateurs via ces applications de messagerie malgré la réticence des utilisateurs à l'égard de la publicité.

5. L'optimisation des taux de conversion

L'optimisation des taux de conversion consiste à transformer le pourcentage de visiteurs sur un site Web en client par exemple. Le CRO prendra une place encore plus importante au sein des stratégies marketing en 2017. Un des avantages de l'optimisation des taux de conversion est de générer plus de prospects ou de ventes sans investir de l'argent inutilement sur du trafic provenant de bots russes par exemple.

Voici trois formes d'optimisation du taux de conversation :


  • A/B testing : décomposer son audience en différents segments et lui adresser différents messages

  • Response tracking : suivre la conversion de coupons en vente

  • Publicité par audience : tester différentes annonces dans différents médias ayant un public avec des comportements et modèles d'achat différents.


6. L'internet des Objets

Une étude récente de Gartner a indiqué qu'en 2020, il y aura plus de 26 milliards d'objets connectés. En effet, l'IOT continuera de croître lorsque la technologie deviendra plus abordable et plus répandue auprès des consommateurs. Alors comment l'utiliser dans votre stratégie de marketing digital ?

Comme de plus en plus de personnes se connectent à ces objets connectés et lui fournissent des données, il devient un outil de marketing et de vente plus robuste sur lequel tous les annonceurs peuvent capitaliser.

7. La Réalité virtuelle et augmentée

Qui n'a pas déjà essayé de capturer Pikachu dans la rue ? Alors que l'engouement autour de Pokemon Go a prouvé que la réalité augmentée pouvait attirer du trafic dans certaines entreprises locales, le défi demeure que beaucoup de ces joueurs n'ont pas effectué d'achat.

Dans la même veine, la réalité virtuelle (Google Cardboard par exemple) est une autre tendance en développement qui est difficile d'intégrer dans une stratégie de marketing pour une entreprise de taille moyenne.

En effet, le cabinet de recherche Gartner a estimé que l'AR et la VR ne seraient pas réellement des technologies productives pour les entreprises d'ici 5 à 10 ans.

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo