3 conseils pour bien choisir son école numérique

Bien choisir son école numérique

Même si les autodidactes ont encore leur chance, il est préférable de passer par une formation initiale spécifique pour travailler dans les métiers du Web... et de bien la choisir ! Focus.



Cerner son projet professionnel
Une formation mais pour quoi faire ensuite ? Telle est l'une des premières questions que vous devez vous poser. En effet, on peut distinguer trois grands types d'écoles. Les dernières nées sont des "pure players", dans le sens où elles offrent des formations uniquement ciblées sur le digital. Certaines, comme Web School Factory, Sup de Web, Hetic, etc., sont plutôt orientées vers les métiers du Web marketing ; d'autres, telles que l'école 42 lancée en 2013 par Xavier Niel, ou Simplon.co, forment pour une durée de 6 mois à 5 ans des codeurs, des développeurs "pur sucre". Les avantages : pas de diplôme requis et une formation gratuite !
Deuxième option : les écoles de commerce. Elles ont quasiment toutes ouvert des enseignements numériques.
Enfin, si vous n'avez pas peur des longues études et que vous souhaitez vous tourner vers les métiers de l'ingénierie, optez pour une école d'ingénieurs généraliste ou spécialisée (informatique, télécom...) ayant ouvert des formations numériques.

S'informer sur la réputation des écoles
Pour évaluer la réputation d'une école, allez faire un tour sur le Web. De nombreux classements édités par des journaux existent. Consultez également la presse spécialisée pour étudiants. Une référence en matière de palmarès des écoles numériques, le classement SMBG, qui comporte deux parties : le classement des meilleurs licences, bachelors et autres formations Bac +3/4 et le classement des meilleures grandes écoles Bac +5 post-bac et post-prépa. 3 critères sont évalués : la notoriété de la formation, le salaire de sortie et le retour de satisfaction des étudiants.
Pour être sûr de votre choix, d'autres critères sont à prendre en compte, en fonction de votre projet professionnel et de vos ambitions : l'ouverture à l'international, les contrats de recherche, le pourcentage d'admissions...

Se rendre aux journées portes ouvertes
Vous avez jeté un coup d'œil aux sites Internet des écoles que vous avez sélectionnées ? Très bien, mais insuffisant. Pour tester l'ambiance, rencontrer d'anciens élèves, s'entretenir avec les professeurs, rien ne vaut les journées portes ouvertes ! Visitez plusieurs écoles pour pouvoir comparer en toute objectivité. Généralement, les écoles organisent ces événements entre janvier et juin, avant et pendant les inscriptions et au moment des APB (Admissions Post-Bac). C'est également l'occasion de tester les équipements de l'école, les locaux, la localisation... Passer 2 heures par jour dans les transports en commun peut valoir le coup... ou pas

Abonnez vous à notre Newsletter



Soyez visible des recruteurs

Déposez votre CV !

Partagez ce contenu

Partager Facebook Twitter Google+ LinkedIn Viadeo